Spread the love

Le secrétaire général adjoint et porte-parole du front populaire ivoirien (FPI), Koua Justin, a été arrêté aujourd’hui sur son lieu de travail à Korhogo, ville située au Nord de la Côte d’Ivoire.

Selon des information, Il se préparait à se rendre à Ferkessédougou pour une mission dans le cadre de ses fonctions. A en croire à nos sources sécuritaires, il lui serait reproché d’être l’un des instigateurs des marches nationales éclatées contre un troisième mandat du président Alassane Ouattara qui ont commencé au lendemain du 6 août dernier, date à laquelle le Président sortant Alassane Ouattara a annoncé sa candidature à la nation ivoirienne.

Notons que cette arrestation du responsable du front populaire ivoirien, intervient juste 48h après l’invalidation par le conseil constitutionnel, de la candidature du président Laurent Gbagbo à l’élection présidentielle de 2020.

Pour rappel, Koua Justin est administrateur des services financiers aux impôts et est affecté à la direction régionale des impôts de Korhogo depuis le novembre 2018.

Leave A Reply