Spread the love

Après les villes de Bangolo, Bonoua, Akoupé, Dabou, Abengourou, Alépé, Guiglo, Facobly, Ebilassokro, Abengourou, Gagnoa, Yakasse-Attobrou, Lakota, et la communes de Yopougon, c’est le tour des populations de M’Batto et d’Issia de dire non à troisième mandat de Ouattara.

En effet, les ivoiriens mécontents des décisions anticonstitutionnelles et impopulaires du président sortant Alassane Ouattara, et surtout la dernière décision du Conseil Constitutionnel rejetant plusieurs dossiers candidature, dont celle du Président Laurent Gbagbo et de Guillaume Soro (l’ex-chef rebelle et actuel Président du GPS). Ceux-ci n’hésitent pas à couper des troncs d’arbres pour ériger des barrages sur les voies d’accès de leurs localités.

Notons les ivoiriens demandent le départ du Président sortant et candidat du RHDP  à l’élection présidentielle d’Octobre 2020 et le report de l’élection car pour eux, cette élection n’est pas crédible et inclusive. En outre, les manifestants réclament le respect de la constitution.

 

 

 

Leave A Reply