Spread the love

Après les grandes manifestations en France et partout dans le monde contre le 3è

mandat de Ouattara, les ivoiriens de la Diaspora demeurent dans une posture de combat pour le respect de la constitution ivoirienne.

En effet,  ce Samedi 26 septembre, les ivoiriens et africains de la diaspora se sont retrouvées dans les rues parisiennes pour dire à non au troisième mandat de Ouattara Alassane. Car selon eux, seule la pression de la rue fera partir le Président sortant Alassane Ouattara du pouvoir.

Notons que la diaspora ivoirienne toutes tendances confondues étaient dans la rue, à nouveau pour exiger le respect de la Constitution.

En conclusion, la manifestation contre le troisième mandat s’est soldée par une marche, qui à commencé à la place de la Bastille et s’est achevée à la place de république (Paris).

Détails à suivre

Un commentaire

  1. Ferdinand gnahan on

    Personne n’est jaloux de quoi que ce soit mais entre nous qu’est ce qu’il se passe ? Pourquoi vous refusez d’appliquer le droit ? Après GON personne ne peut être candidat au rhdp ? Et pourquoi vous soutenez un 3ème mandat anticonstitutonnel ? Donc tu décide d’attaquer les manifestants alors que vous piétinez la constitution du pays. Vous voulez forcément être les meilleurs alors que vous êtes dans le faux. NON AU 3ÈME MANDAT EN CÔTE D’IVOIRE. C’EST AUX MAINS NUES QUE L’OPPOSITION SERA DANS LES RUES POUR DIRE NON. NOUS NE SOMMES PAS DES CASSEURS. LE COMBAT QUE NOUS MENONS EST POUR LA GÉNÉRATION FUTURE.
    QUI PEUT COMPRENDRE QU’IL COMPRENNE. JE VOUS REMERCIE

Leave A Reply