Spread the love

La Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a procédé à la levée de ses sanctions imposées au Mali suite à la mise en place d’un gouvernement de transition.
Dans un communiqué signé par le président en exercice de la CEDEAO, Nana Akufo-Addo, président du Ghana, il a été indiqué que l’institution sous-régionale a levé ses sanctions contre le Mali qui a pu installer un gouvernement de transition.

Parlant au nom de tous les chefs d’État de la CEDEAO, le président ghanéen, président en exercice de l’organisation sous-régionale a annoncé dans le communiqué, la levée des sanctions qui avaient été prononcées lors des sommets du 20 et 28 août 2020.

Pour rappel, le coup d’État de 2020 au Mali est perpétré par les forces armées maliennes le 18 août 2020. Il démarre au camp militaire Soundiata-Keïta situé à Kati, une ville située à 15 kilomètres au nord de Bamako, la capitale du Mali. Il aboutit au renversement du président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, au pouvoir depuis 2013.

Leave A Reply