Spread the love

Ce samedi 10 octobre, l’opposition significative a organisé son Giga meeting au stade Félix Houphouët Boigny malgré les machinations du pouvoir en place. Frustration, colère mais détermination. C’est le sentiment qu’éprouvent les organisateurs du meeting de l’opposition, au stade Félix Houphouët Boigny, ce samedi 10 octobre, à 13h. Ange Dagaret, maître de cérémonie de la mobilisation est intervenu à plusieurs reprises au micro, pour dénoncer “la méchanceté du pouvoir qui,” use de subterfuges pour pour empêcher la mobilisation des populations opposées au 3ème mandat d’Alassane Ouattara”

Et chose plus grave, le cortège du président Henri Konan Bédié s’est vu refuser l’accès au plateau. Après plusieurs tractations, les policiers en poste et après plusieurs coups de fil ont finalement ouvert le passage au président du PDCI RDA. Au niveau de la SITARAIL, la Police demandait  aux militants de l’opposition de présenter une carte professionnelle avant d’avoir accès au Plateau. Face à cette stratégie du pouvoir, les membres de la sécurité et un bon nombre de militants sont sortir du stade pour aller libérer les corridors créer par les forces de l’ordre. Cependant, les ivoiriens sont venus nombreux au stade Félix Houphouët Boigny pour dire au viole de la constitution.

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com