Spread the love

Les affrontements qui ont éclaté vendredi entre autochtones et allogènes à Bongouanou, dans l’est de la Côte d’Ivoire, se sont poursuivis ce samedi 17 octobre, dans la ville.

Des individus ont ainsi incendié la résidence de Pascal Affi N’Guessan, par ailleurs député et président du conseil régional de Bongouanou, rapporte son responsable en communication, Jean Bonin.

Notons que depuis hier, plusieurs policiers et gendarmes avaient été déployés pour contenir les affrontements qui s’étaient soldés par d’importants dégâts matériels, notamment des commerces détruits.

Pour rappel, lors d’une conférence de presse conjointe, l’ancien Premier ministre et Henri Konan Bédié, président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), avaient annoncé qu’ils demandaient à leurs militants d’ empêcher la tenue de toute opération liée au scrutin et de mettre en application le mot d’ordre du boycott actif.

Détails à suivre.

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com