Spread the love

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a affirmé que la Russie, les États-Unis et la France fournissaient des armes à l’Arménie.

« Que disent-ils de notre soutien à nos frères azerbaïdjanais? Que disent les trois de Minsk – Etats-Unis, Russie, France -? Ils soutiennent l’Arménie. Ils offrent tout le soutien possible en termes d’armes », a-t-il déclaré dimanche.

Face à cette accusation, Moscou  a répondu à travers  Leonid Slutsky, président du comité international de la chambre basse du parlement russe de la Douma.

« Les allégations du président turc Recep Tayyip Erdogan selon lesquelles la Russie, les États-Unis et la France fournissent des armes à l’Arménie ne favorisent en aucun cas la désescalade du conflit au Haut-Karabakh. (…) Malheureusement, de telles allégations favorisent actuellement un règlement pacifique et une désescalade de la situation dans la zone de conflit. (…) La Russie et les autres coprésidents du Groupe de Minsk de l’OSCE ne soutiennent aucune des deux parties et appellent à arrêter l’effusion de sang », a-t-il souligné à l’agence de presse russe Tass.

 

 

Leave A Reply