Spread the love

L’Afrique vient de perdre un véritable combattant de la liberté, un coup très dur pour les progressistes, les panafricanistes et surtout les démocrates d’ici et d’ailleurs.

En effet, Jerry Rawlings est décédé ce jeudi matin, à l’hôpital universitaire Korle-Bu d’Accra, où il avait été admis une semaine auparavant, selon plusieurs médias ghanéens. Il avait dirigé le Ghana de 1981 à 2001. L’ancien président ghanéen est mort à Accra, à l’âge de 73 ans. Paix à son âme.

Adieu camarade et la lutte continue !

 

 

 

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com