Spread the love
Selon notre source dans la ville de Divo, plusieurs ont été enregistrés, ( Konankro 6 morts ; Bada : 3 morts). Plus de 200 blessés dont des cas très graves, de nombreux bien saccagés, plusieurs magasins, une station d’essence, des maquis , une pharmacie et des domiciles brûlés, des voitures caillassés et un camion remorque brûlé. C’est est le lourd bilan des affrontements intervenus depuis quelques jours dans la ville de Divo, dans la région du Lôh-Djiboua.
 
 A croire à notre informateur sur place, les manifestations contre le troisième mandat d’Alassane Ouattara ont dégénéré dans la journée du vendredi 21 août au point où, dans certains quartiers de la ville tels que konankro et Bada, il y’a eu coupure d’électricité, suite à l’incendie de plusieurs commerces.
 Toujours selon notre source, ce midi le Maire de la commune et par ailleurs Ministre de l’Equipement et de l’Entretien Routier, Amédé Koffi KOUAKOU a tenté de rencontrer les Populations du quartier Bada mais ceux-ci ont refusé de recevoir le Maire. En effet, les Populations de Divo accusent le Maire s’est l’instigateur des violences dans cette partie de la Côte d’Ivoire.
 Pour rappel, Divo est une ville de la Côte d’Ivoire, en Afrique de l’Ouest. C’est à la fois, une commune, un chef-lieu de sous-préfecture et de département. Divo est une ville peuplée à l’origine par le peuple Djiboua dont la langue est le Dida. Le département de Divo a une population estimée à 387 000 habitants.
NB : Publier 2020-08-23 13:22:27

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com