Spread the love

Le secrétaire général de l’OTAN à Kaboul (BNA), Jens Stoltenberg, lors d’un appel téléphonique avec le président Mohammad Ashraf Ghani mercredi soir, a discuté du processus de paix afghan et de l’ajustement du niveau des troupes, a indiqué un communiqué du bureau de presse présidentiel.

Stoltenberg de l’OTAN a déclaré dans un tweet que même avec la réduction américaine, l’OTAN continuera à former, conseiller et aider les forces afghanes dans leur lutte contre le terrorisme international.

«Les deux parties ont parlé du processus de paix afghan et du soutien continu de l’OTAN pour former, conseiller et aider les forces afghanes dans leur lutte contre le terrorisme», a déclaré le porte-parole du président Sediq Sediqqi dans un tweet.

Par ailleurs, le ministre allemand des Affaires étrangères Heiko Maas a déclaré mercredi qu’un retrait prématuré des troupes d’Afghanistan pourrait compliquer les pourparlers de paix entre le gouvernement de Kaboul et les talibans, a rapporté Reuters jeudi.

Ces remarques interviennent alors que les États-Unis prévoient de retirer 2 000 soldats d’Afghanistan d’ici la mi-janvier. « Il reste très important pour nous de ne pas compromettre ce que nous avons atteint jusqu’à présent en prenant des mesures irréfléchies », a déclaré Maas citant Reuters.

New Africa avec Bakhtar

Leave A Reply