Spread the love

A Dieu soit toute la gloire, les grandes choses qu’Il a faites et les grandes choses qu’Il fera. Au nom de la Commission électorale du Ghana, je vous souhaite la bienvenue à un moment important de l’histoire de notre pays: la déclaration des résultats des élections présidentielles de 2020. Nous avions visé à livrer les résultats 24 heures après l’élection, mais comme on dit, l’homme propose, mais Dieu dispose.

Nous avons rencontré quelques difficultés, notamment des pluies inattendues qui ont interrompu le vote dans certains bureaux de vote, entraînant quelques retards couplés aux demandes habituelles de recomptage dans certains bureaux de vote. Nous regrettons l’anxiété provoquée et vous demandons de nous supporter. Nous espérons que lors des prochaines élections, nous serons en mesure de respecter notre calendrier. J’indique qu’il s’agit d’une élection historique parce que c’est la première fois que le jour du scrutin se déroule sans incidents et événements majeurs. Il n’est pas étonnant que la BBC ait décrit les élections de cette année comme «ennuyeuses» – un témoignage du processus transparent et sans incident dont nous avons été témoins hier.

En tant que Commission, nous remercions le Dieu Tout-Puissant pour sa fidélité et pour tout ce qu’il nous a apporté. Nous reconnaissons sans l’ombre d’un doute que nous n’aurions pas pu aller aussi loin sans Lui. Comme le déclare Proverbes 21:31: «Un cheval est prêt pour le combat, mais la victoire vient de Dieu.» Nous restons éternellement reconnaissants et reconnaissants à Dieu pour les victoires qu’il a remportées en notre nom.

Distingués Mesdames et Messieurs, il est réconfortant de se présenter devant vous aujourd’hui pour déclarer les résultats de l’élection générale de 2020. Nous sommes allés loin. Nous avons commencé cette année avec espoir et promesse – prêts à réformer et à remanier les aspects essentiels et critiques de notre travail, et le système même sur lequel reposent des élections crédibles et transparentes. Ici, je fais référence à notre système de gestion biométrique des électeurs. Nous avons soumis ce processus à un processus d’approvisionnement robuste et rigoureux, même alors que, dès le début, nous avons été confrontés à une forte opposition de l’intérieur et de l’extérieur.

Comme si cela ne suffisait pas, nous avons été frappés par le COVID-19 au moment où nous nous y attendions le moins. Face à cela, nous sommes restés résolus, déterminés à organiser des élections crédibles, transparentes et pacifiques au Ghana. Nous avons persévéré tout au long du verrouillage pour établir des systèmes et des processus solides et efficaces qui résisteraient à l’épreuve du temps.

Avec le recul, nous avons utilisé les circonstances de la pandémie du COVID-19 et du verrouillage à notre avantage. Nous avons pu réfléchir à nos politiques, systèmes et structures, et mettre en œuvre des réformes au sein de notre institution, en promouvant des processus d’achat concurrentiels, ainsi que des processus électoraux efficaces et transparents.

Cette stratégie a impliqué l’ensemble de notre personnel, qui a tous travaillé sans relâche dans les coulisses, brûlant l’huile de minuit pour obtenir les résultats dont nous sommes témoins aujourd’hui. Notre mantra était que même si le pays était bloqué, en tant que Commission, nous devions continuer à avancer pour accomplir les énormes tâches qui nous attendent.

Et mesdames et messieurs si distingués, nous sommes ici aujourd’hui. Les résultats sont évidents pour tous. En effet, le travail acharné, la détermination et la concentration, associés à la grâce de Dieu, ont porté leurs fruits.

Aujourd’hui, nous avons réussi à réformer l’ensemble de notre système de gestion biométrique des électeurs, à acquérir et à déployer des équipements et des dispositifs robustes, y compris les dispositifs de vérification biométrique, les kits d’inscription biométrique, un logiciel convivial pour gérer l’ensemble du système d’inscription et de vérification biométrique des électeurs, et une marque -nouveau centre de données entre autres – qui ont tous fait l’objet d’un appel d’offres international.

Aujourd’hui, nous pouvons tous être fiers d’un tout nouveau registre biométrique des électeurs qui reflète des personnes uniques qui ont le droit de voter. Avec détermination et concentration, nous avons pu préparer un registre qui a enregistré dix-sept millions vingt-sept mille six cent quarante et un (17 027 641) électeurs éligibles en seulement 38 jours pendant la saison des pluies au Ghana. Heureusement, l’élection qui vient de se terminer n’a pas été témoin de problèmes de noms manquants, de mauvais placement des bureaux de vote, entre autres.

Encore une fois, nous pouvons être fiers du fait que, pour la première fois de notre histoire, l’élection a été financée sans l’aide des donateurs. Je peux vous assurer que nous utilisons nos ressources avec prudence.

De plus, nous pouvons être fiers du fait que plus de 95% de nos achats pour l’élection de 2020 ont été effectués par le biais d’un processus d’appel d’offres ouvert et concurrentiel, par opposition à l’approvisionnement unique et aux appels d’offres restreints comme c’était le cas dans le passé. Cela a sans aucun doute assuré un bon rapport qualité-prix dans tous nos processus. Au bon moment, la Commission partagera avec vous un rapport sur ses processus de passation de marchés et les économies réalisées à ce jour.

Nous pouvons également être fiers du fait que pour la première fois dans l’histoire de la Commission, tous nos processus, de l’inscription au scrutin, ont été mis à nu aux citoyens. Grâce à l’initiative Let the Citizen Know, nous avons fourni à chaque citoyen soucieux de connaître des informations pertinentes et opportunes sur tous nos processus. Aujourd’hui, les citoyens ont accès à des informations sur le nombre d’inscrits sur la liste électorale, le nombre d’électeurs et d’électeurs inscrits, le nombre de jeunes et d’électeurs pour la première fois, le nombre d’électeurs qui sont des personnes handicapées, etc.

De plus, aujourd’hui, nous pouvons tous être fiers qu’en tant que Ghanéens nous sommes allés aux urnes et avons voté pacifiquement.

Nous pouvons être fiers que la technologie déployée le jour du scrutin ait fonctionné de manière efficace et efficiente. Les électeurs de tout le pays ont témoigné d’une expérience agréable et fluide dans leurs bureaux de vote respectifs. Nous devons être fiers qu’il ait fallu, dans de nombreux cas, 3 à 5 minutes à l’électeur moyen pour être vérifié et voter. Nous devons être fiers que les tracas et la lutte habituels dans les bureaux de vote, les longues files d’attente, le surpeuplement, soient tous absents.

Nous devons être fiers qu’en dépit de la pandémie de COVID-19, nous sommes tous allés aux urnes avec notre sécurité garantie, en raison des protocoles de sécurité stricts employés par la Commission.

Et pour couronner le tout, nous devons être fiers du fait que 48 heures après l’élection, nous avons pu proclamer les résultats des élections présidentielles de 2020. Avec un travail acharné, la concentration, la détermination et surtout l’aide de DIEU, nous pouvons tout faire. En effet, nous pouvons!

Distinguées Mesdames et Messieurs, il est important de souligner que nous avons réalisé nos succès grâce aux efforts collectifs de toute l’équipe, c’est-à-dire les membres de notre Commission, nos directeurs et directeurs régionaux, directeurs adjoints et directeurs régionaux adjoints, notre District Officiers électoraux, notre personnel administratif, de travaux et mécanique. Nous avons tous travaillé 24 heures sur 24 pour atteindre nos objectifs. À tous les membres de notre équipe, je vous salue. Ayekoo! Nous n’aurions certainement pas pu réussir sans vous et je vous félicite tous vivement.

Aux chers citoyens du pays, nous vous remercions d’avoir cru en nous et d’avoir fait ce voyage avec nous. Vos commentaires constructifs nous ont aidés à renforcer nos processus et notre travail et nous ont laissé dans une meilleure situation maintenant qu’au début.

À nos partenaires médias, nous vous remercions. Vous avez été notre porte d’entrée vers les citoyens et vous nous avez aidés à amener la Commission à la porte des citoyens. Merci.

Aux organisations de la société civile qui ont cru en nous et qui ont partagé des recommandations issues de recherches et d’analyses bien pensées, nous disons merci.

Nous remercions également nos observateurs électoraux, locaux et internationaux, pour leur intérêt à faire en sorte que l’ensemble du processus électoral soit transparent, juste et crédible. Nous félicitons vivement les observateurs internationaux qui ont voyagé jusqu’au Ghana face à la pandémie de COVID-19 pour observer nos élections. Jusqu’à présent, vos commentaires ont été constructifs et nous attendons avec impatience de recevoir les rapports complets, car ils nous aideront sans aucun doute à renforcer notre travail et nos processus.

Je vais maintenant attirer mon attention sur la raison pour laquelle nous sommes tous ici.

L’élection s’est déroulée dans 38 622 bureaux de vote à travers le pays et dans 275 circonscriptions.

À l’issue des élections présidentielles transparentes, justes, ordonnées, opportunes et pacifiques, le nombre total de suffrages valablement exprimés était de 13 millions 4 cent 34 mille 5 cent 74. (13 434 574) Représentant 79% du total des électeurs inscrits.

Permettez-moi de présenter les résultats dans l’ordre d’apparition sur le bulletin de vote présidentiel 2020.

1. Nana Addo Dankwa Akufo Addo du Nouveau Parti patriotique a obtenu 6 millions 7 cent 30 mille 4 cent 13 (6 730 413) soit 51,295% du total des votes valides exprimés
2. John Dramani Mahama du Congrès national démocratique a obtenu 6 millions, 2 cent 14 mille, 8 cent 89 (6,214,889) soit 47,366% pour cent du total des votes valides exprimés
3. Christian Kwabena Andrews, du Mouvement des syndicats du Ghana, a obtenu 105 mille 5 cent 65 (105 565) soit 0,805% pour cent du total des votes valides exprimés
4. Ivor Kobina Greenstreet du Parti du peuple des conventions a obtenu 12 mille 2 cent 15 (12 215) soit 0,093% pour cent du total des votes valides exprimés
5. Akua Donkor du Parti de la liberté du Ghana a obtenu 5 mille 5 cent 75 (5 575) soit 0,042% pour cent du total des votes valides exprimés
6. Henry Herbert Lartey du Grand Parti populaire consolidé ( GCPP) a obtenu 3 mille 5 cent 74 (3 574) soit 0,027% pour cent du total des votes valides exprimés
7. Hassan Ayariga du Congrès de tous les peuples a obtenu 7 mille 1 cent 40 (7 140) soit 0,054% pour cent du total des votes valides jeter
8. Percival Kofi Akpaloo du Parti libéral du Ghana a obtenu 7 mille 6 cent 90 (7 690) soit 0,059% pour cent du total des votes valides exprimés
9. David Asibi Apasera de la Convention nationale du peuple (PNC) a obtenu 10 mille 8 cent et 87 (10 887) soit 0,083% pour cent du total des votes valides exprimés
10. Brigitte Akosua Dzogbenuku du Parti populaire progressiste (PPP) a obtenu 6 mille 8 cent 48 (6 848) soit 0,052% pour cent du total des votes valides exprimés
11. Nana Konadu Agyeman-Rawlings du Parti National Démocratique a obtenu 6 mille 6 cent 12 (6 612) soit 0,50% pour cent du total des votes valides exprimés
12. Alfred Kwame Asiedu Walker, candidat indépendant a obtenu 9 mille 703 (9 703) soit 0,074% pour cent de le total des votes valides exprimés

Actuellement, les résultats des élections que nous avons déclarés excluent celui de la circonscription de Techiman Sud, avec une population électorale de 1 cent 28 mille 18 (128 018). Lesdits résultats électoraux ne sont pas prêts car ils sont contestés. En tant que tel, le classement n’est pas complet. La différence entre le nombre total de voix entre le premier et le deuxième candidat est de 5 cent 15 mille, 5 cent et 24 voix (515 524).

En conséquence, même si nous ajoutions les 1 cent 28 mille 18 (128 018) aux résultats du 2e candidat, cela ne changerait pas le résultat de l’élection présidentielle. D’où notre déclaration des résultats 2020 sans celle de Techiman Sud.

Si nous ajoutions les résultats de la circonscription de Techiman Sud, Nana Addo Dankwa Akufo-Addo obtiendrait 50,8% des voix et John Dramani Mahama, 47,873% des voix.
Mesdames et Messieurs, sur la base des résultats des élections ci-dessus et du pouvoir qui m’était dévolu en tant que président de laCommission électorale du Ghana, et le directeur du scrutin de l’élection présidentielle, j’ai le devoir et l’honneur de déclarer Nana Addo Dankwa Akufo-Addo comme présidente élue de la République du Ghana:

Que Dieu bénisse notre patrie Ghana et rende notre nation grande et forte . Que la paix règne.

Leave A Reply