Spread the love

APS- Le représentant du Front Polisario à Washington, Mouloud Said, a regretté jeudi la décision du président américain sortant Donald Trump de reconnaitre la prétendue marocanité du Sahara Occidental, soulignant qu’une telle démarche ne changera ni la nature ni le statut des territoires occupés.

« Nous regrettons la décision prise par le président Trump, mais la réalité est que le Maroc occupe une partie du territoire d’un Etat membre de l’Union africaine. Une telle décision ne changera ni la nature ni le statut du territoire », a déclaré le diplomate sahraoui dans une première réaction à la décision du président américain sortant.

« En outre, le peuple sahraoui ne peut être utilisé comme une marchandise dans les transactions diplomatiques internationales. Le peuple sahraoui continuera avec sa détermination à lutter jusqu’à la fin de l’occupation et le respect de la Charte de l’Union africaine », a-t-il ajouté.

Jeudi, le président Trump a annoncé dans un tweet que le Maroc et Israël sont parvenus à un accord pour normaliser leurs relations.

Leave A Reply