Spread the love

Le président Muhammadu Buhari a révélé samedi que les bandits qui avaient attaqué les élèves de l’école secondaire scientifique du gouvernement de Kankara avaient été localisés.

Il a dit qu’ils ont été retrouvés dans leur cachette dans la forêt de Zango-Paula dans la région et qu’une opération est en cours pour libérer les étudiants enlevés.

Selon un exposé qu’il a reçu du gouverneur Aminu Masari et du chef d’état-major de l’armée, le général Tukur Buratai, l’armée, appuyée par la puissance aérienne, a localisé l’enclave des bandits.

« Il y a eu des échanges de tirs dans une opération en cours », a déclaré Buhari dans un communiqué publié par Garba Shehu, le média SSA.

Buhari, arrivé à Katsina lors d’une visite d’une semaine, a fermement condamné l’attaque contre l’école.

Il a chargé l’armée et la police de poursuivre les assaillants pour s’assurer qu’aucun étudiant ne soit porté disparu ou blessé, selon un communiqué de Garba Shehu, le média SSA.

Le président a exhorté les autorités scolaires à réaliser un audit de la population des élèves à la suite des fusillades dans et autour de l’école qui ont poussé des centaines d’entre eux à fuir et à franchir les murs d’enceinte.

Les parents qui se sont précipités à l’école et ont enlevé leurs enfants et leurs pupilles étaient également tenus d’en informer les autorités scolaires et policières afin d’avoir un compte rendu complet de la population scolaire.

« Je condamne fermement l’attaque des lâches bandits contre des enfants innocents à l’école des sciences de Kankara. Nos prières vont aux familles des élèves, aux autorités scolaires et aux blessés », a déclaré le président Buhari.

Il a promis de soutenir davantage la police et l’armée dans leur lutte contre les terroristes et les bandits.

.Selon la police, jusqu’à présent, aucune victime étudiante n’a été signalée. Le Président a dirigé le renforcement de la sécurité de toutes les écoles conformément à la politique de sécurité des écoles de l’administration.

Leave A Reply