Spread the love

Trois gendarmes ont été abattus dans la nuit et un quatrième blessé dans un village isolé du centre de la France. Les militaires ont frappé un homme de 48 ans alors qu’ils tentaient de sauver une femme qui s’était réfugiée sur le toit d’une maison près du village de Saint-Just dans la région de Clermont-Ferrand.

 

 

Leave A Reply