Spread the love

Le parlement israélien a été dissous hier, en raison d’un manque d’accord du gouvernement sur le budget de l’Etat, conduisant à l’appel à de nouvelles élections, la quatrième en deux ans.

Le gouvernement a dû approuver un budget avant minuit ( Mardi 22 décembre), mais en tant que tel, le parlement a été automatiquement dissous et il devrait y avoir de nouvelles élections à la fin du mois de mars de l’année prochaine.

L’impossibilité d’approuver un budget est due à la relation forcée et à court terme, huit mois, entre le Premier ministre Benjamin Netanyahu et son ancien rival Benny Gantz, qui a formé en avril un gouvernement «d’unité et d’urgence» après un longue crise politique.

Après trois élections serrées, les deux hommes politiques ont formé un gouvernement réunissant les deux forces politiques, le Likud de Benjamin Netanyahu et la coalition Kakhol lavan, dirigée par l’ancien chef militaire, qui devait faire tourner la présidence du gouvernement avec Netanyahu.

 

Leave A Reply