Spread the love

(ACAP) – Le G5+ a réitéré dimanche 20 décembre 2020 à Bangui, son engagement à accompagner le processus électoral, notamment la campagne électorale en cours et reste mobilisé aux côtés de celles et de ceux qui s’inscrivent dans l’état de droit pour la tenue d’élections présidentielle et législatives apaisées du 27 décembre 2020, dans un communiqué de presse conjoint dudit G5+ sur la situation de la République Centrafricaine.
« Le G5+ appelle les acteurs centrafricains à s’investir pleinement dans le processus électoral et à contribuer au maintien d’un environnement propice à l’exercice du droit de vote par tous les citoyens. Les membres du G5 invitent la classe politique à œuvrer pour la tenue d’élections apaisées, transparentes et crédibles acceptées par tous, conformément au calendrier électoral établi par les textes règlementaires, aux fins de renforcer les acquis démocratiques en RCA », a souligné le communiqué de presse conjoint.

Selon ledit communiqué, le G5 a condamné toute collusion entre autres politiques et groupes armés visant à semer le désordre et la panique au sein de la population pour l’empêcher d’exercer son droit de votre. Les membres du G5+ ont demandé que François Bozizé et les groupes armés alliés déposent les armes, s’abstiennent de toute action de déstabilisation et respectent la décision de la Cour constitutionnelle du 3 décembre dernier.

D’après le communiqué, les membres du G5+ ont constaté que la mise en œuvre du plan intégré de sécurisation des élections a permis à 1 858 236 Centrafricains de s’inscrire dans l’intention d’exercer leur droit de vote et à l’Autorité Nationale des Elections de procéder au déploiement et à la distribution du matériel électoral y compris la distribution des cartes d’électeur sur toute l’étendue du territoire national.

« Le G5+ demande l’arrêt immédiat et sans condition des offensives coordonnées en cours par des bandes armées et met en garde les auteurs de ces actes qui entravent sérieusement le déroulement normal du processus électoral », a fait savoir le communiqué de presse conjoint.

Il sied de mentionner que le G5+ est un groupe d’Etats et institutions internationales et partenaires de la République Centrafricaines notamment les ambassades des Etats Unis d’Amérique, de la France, de la Fédération de la Russie, de l’Union Européenne, de la Commission de l’Union africaine pour l’Afrique centrale, de la Commission de la CEEAC, de la MINUSCA et de la Banque mondiale.

 

 

Leave A Reply