Spread the love

Léa Yobo, une professionnelle dans l’organisation d’évènement et surtout décoratrice des mariages ,fiançailles, anniversaires, fêtes prénatales, nous parle de sa passion.Aucune description disponible.

Pour Madame Léo Yobo, la vie en tant que décoratrice d’événements peut être une expérience excitante. Il est non seulement très gratifiant, mais vous offre également la possibilité de rencontrer des gens de toutes les couches de la société, tout en découvrant des endroits splendides.

Aucune description disponible.

Notre correspondant en France à rencontré Madame Léa Yobo à Paris pour un entretien portant sur son activité.

Aucune description disponible.

New Africa : La décoration évènementielle, c’est quoi ?

Léa Yobo : Décorer un événement est l’art de transformer un lieu de réception en un endroit qui n’a toujours été qu’imaginé par ceux qui s’y rendront. C’est le résultat d’un effort minutieux pour embellir un lieu pour des réceptions de mariage et des séminaires, ou encore des cérémonies funèbres.

Aucune description disponible.

La première chose qui attire l’attention, lors d’un événement, avant la nourriture, les boissons… est le cadre et l’ambiance créée par le décor. Un décorateur d’événements est un artisan qui a comme obsession de créer l’effet « waouh » lors de tout type d’évènements.

Aucune description disponible.

La décoration évènementielle est un peu liée à l’organisation d’événements, car elle consiste à coordonner l’aspect d’un événement afin de parvenir à une ambiance préméditée et voulue. La principale différence réside dans le fait que la personne chargée de la décoration n’est pas impliquée dans la gestion et le suivi de tout le personnel de l’évènement. Le ou la décorateur (rice) évènementielle s’occupe plutôt de la beauté du lieu et des accessoires y afférents : bougeoirs, vases, fleurs, rubans…, en d’autres termes, tout ce qui est côté esthétique.

Aucune description disponible.

New Africa : Comment devenir spécialiste en décoration évènementielle ?

Aucune description disponible.

Léa Yobo : Vous avez certainement besoin d’une formation pour être un décorateur d’événements opérationnel. La décoration évènementielle comporte différentes sections. Il est nécessaire de suivre une formation avant de se lancer dans le métier, et même une fois dedans, une actualisation fréquente des acquises est recommandée. Dans ce métier, vos principaux professeurs sont votre passion, votre imagination et votre créativité. Plusieurs centres de formation proposent dorénavant une formation dans ce métier. Ladite formation pouvant être suivie soit à distance, soit en présentiel.

Aucune description disponible.

La formation en décoration événementielle vous permettra de comprendre les bases et le fonctionnement du métier de décorateur évènementiel afin de savoir réaliser seul les différents arrangements floraux nécessaires pour la décoration florale d’un événement ; puis, à découvrir tous les rôles qu’incombent cette fonction. À noter que la décoration inclut d’autres matières en dehors des fleurs.

Aucune description disponible.

Après la formation, il est primordial d’entamer les démarches nécessaires afin de devenir une entreprise individuelle si vous voulez faire de la décoration évènementielle votre gagne-pain. Pour ce faire, renseignez-vous auprès du centre fiscal, ou de la chambre du commerce.

New Africa : Quel genre de clientèle est ciblée par ce métier ?

Aucune description disponible.

Allant des particuliers aux grandes entreprises ou associations, la décoration évènementielle a une vaste clientèle. En effet, toute personne organisant un évènement pourrait faire appel à une décoratrice évènementielle. Les particuliers peuvent faire appel à un ou une spécialiste afin de décorer un lieu où se tiendra un mariage, un baptême ou toute autre cérémonie familiale comme un anniversaire, une sortie de promotion, une soutenance de mémoire de fin d’étude, etc.

Aucune description disponible.

Une entreprise quant à elle pourrait avoir besoin du service d’une décoratrice évènementielle lors d’un séminaire ou un salon, une exposition ou une porte ouverte, etc. Les associations sont aussi susceptibles d’avoir besoin de ce professionnel lors d’une conférence de presse, un gala de charité, un dîner dansant ou toute autre activité en public. Les prestations pouvant être sur mesure, la clientèle d’une décoratrice évènementielle inclut toutes les classes sociales. Après, comme chaque client est unique, c’est lors d’un entretien que les deux parties se mettront d’accord sur la nature de prestations à effectuer et le coût y afférent.

Aucune description disponible.

New Africa : Vous n’êtes pas seulement une décoratrice d’évènement ?

Léa Yobo : Exactement, je suis une organisatrice de mariage

New Africa : c’est quoi une organisatrice de mariage ?

Aucune description disponible.

Léa Yobo : l’organisateur de mariage, aussi appelé wedding planner, est une personne qui propose un service d’accompagnement (ou coaching) dans l’organisation de mariages. Il possède généralement des compétences dans l’évènementiel, puis s’est spécialisé dans le domaine du mariage. Dans mon domaine, je suis préparatrice de fiançailles, mariages, d’anniversaires, de fêtes prénatales (baby shower), je décore les salles et je suis également habilleuse traditionnelle. Je rencontre les personnes concernés à fin de connaître leurs goûts et exigences: -planifie et organise les phases du mariage -les details de la cérémonie et réception Ma responsabilité est d’assister les mariés dans leurs choix, lieu et dans leurs thèmes et la décoration des faits parts. Mon rôle est de superviser et coordonner toutes les activités durant le mariage. Et ma cible principale c’est l’Afrique.

Aucune description disponible.

New Africa : soit plus explicite

Léa Yobo : Effectivement ma cible, c’est l’Afrique puisque le métier d’organisatrice de mariage est très connue en Europe et  aux Etats- Unis d’Amérique. En Afrique nous avons plusieurs cultures et plusieurs ethnies. Par exemple en Côte d’Ivoire, elle constitue une véritable mosaïque ethnique, car on y dénombre plus de 60 ethnies différentes qu’on peut regrouper en quatre grands groupes (selon des critères linguistiques) , ces ethnies n’ont pas la même façon de s’habiller, chanter, danser… On a besoin d’être connu et valoriser notre culture , par exemple mon grand-père portait les écorces d’arbre “guêdè” en bété.

Aucune description disponible.

 

Cette ethnie est située à l’ouest de la Côte d’Ivoire. Aujourd’hui, les écorces d’arbre sont mises en valeur. Ceci dit, dans un village où il ya les cinq Grandes Familles, chaque famille à sa façon de s’habiller, danser… Lors d’un mariage, si les mariés ne viennent pas de la même ethnie ou du même pays, Je met en valeur les deux ethnies et cultures. Les choix de musiques traditionnelles et de tenues sont de bons atouts de valorisation à l’égard des mariés. Tout ça parce que l’Afrique est très riche et pluriel.

Aucune description disponible.

New Africa : Vous êtes dans le domaine, cela fait combien d’année ?

Léa Yobo : Cela fait exactement 32 ans que je suis dans le domaine et nous avons une entreprise dénommée « Ayoroa events ».

Aucune description disponible.

New Africa : Votre mot de fin.

Aucune description disponible.

Léa Yobo

Je remercie New Africa pour l’occasion et je souhaite sainte année 2021 aux ivoiriens et surtout la paix en Afrique et dans le monde, je profite de l’occasion pour laisser nos contacts « Mon numéro à partir de la France 06 36 07 13 59 ». et l’étranger 001 336 36 07 13 59.

Interview réalisée par Atsé Marc Arthur

 

 

 

 

 

 

Leave A Reply