Spread the love

Les démocrates ont officiellement présenté l’article de destitution du Président sortant Donald Trump à la Chambre, selon eux, pour avoir encouragé l’assaut de ses manifestants sur Capitol Hill, qui a fait cinq morts et plusieurs blessés. Il n’y a qu’une seule accusation: l’incitation à l’insurrection.

Les quatre pages du document font référence à ses supposées « fausses » déclarations de victoire contre Joe Biden, à ses pressions sur les dirigeants géorgiens pour qu’ils annulent le résultat du vote dans cet État et au rassemblement au cours duquel il a encouragé ses fans à attaquer Capitol Hill.

Notons qu’une résolution de la Chambre appelant le vice-président Mike Pence à invoquer l’autorité constitutionnelle pour démettre Trump de ses fonctions a été bloquée lundi par les républicains, selon l’Associated Press.

L’article dit que Trump « a volontairement fait des déclarations qui, dans le contexte, ont encouragé et ont vraisemblablement abouti  à une action anarchique au Capitole ».

 » Les membres de la foule auxquels il s’était adressé, dans le but, entre autres objectifs, de s’immiscer dans l’obligation constitutionnelle solennelle de la Session conjointe de certifier les résultats de l’élection présidentielle de 2020, ont illégalement violé et vandalisé le Capitole, blessé et tué des membres des forces de l’ordre, ont menacé les membres du Congrès, le vice-président et le personnel du Congrès et se sont livrés à d’autres actes violents, meurtriers, destructeurs et séditieux », lit-on également dans l’article de mise en accusation.

En conclusion, les démocrates présentent une résolution demandant au vice-président Mike Pence d’invoquer le 25e amendement. Le Vice-Président Mike Pence a alors 24 heures pour répondre.

Leave A Reply