Spread the love

Après l’échec des négociations relatives aux listes communes de l’opposition ivoirienne pour les élections législatives du 06 Mars 2021, place désormais à la vieille bataille concernant le logo au sein du parti fondé par l’opposant historique, Laurent Gbagbo.

En effet, le Président reconnu par la justice ivoirienne, Pascal Affi N’Guessan a demandé à la Commission électorale indépendante (CEI), de faire cesser les comportements tendancieux de certains candidats aux législatives du 06 mars qui usent frauduleusement des couleurs, sigle et symbole du Front Populaire Ivoirien.

« Je me permets de prendre attache votre attache pour le compte du FPI, à l’effet de porter avec connaissance et protester contre le comportement tendancieux de certains candidats aux élections qui usent frauduleusement des couleurs, sigle, symbole et intitulé du » parti, a indiqué M. Affi dans un courrier adressé au président de la CEI Ibrahime Coulibaly-Kuibiert.

Pour lui,  une telle attitude qui contraste avec la loyauté et l’élégance de la concurrence électorale ne peut continuer à prospérer, au risque de semer le doute et la confusion chez les électeurs pendant le déroulement du scrutin . En outre, Il a appelé la CEI à faire cesser pareils comportements attentatoires à la législation et aux usages électoraux.

Aucune description disponible.

Aucune description disponible.

 

Leave A Reply