Spread the love

(IRNA)-Lors d’une rencontre ce vendredi avec son homologue turc, Mevlut Cavusoglu, le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, brosse un tableau détaillé sur la position de la République islamique d’Iran envers le conflit du Caucase et indiqué : « L’Iran se félicite de la fin du conflit dans le Haut-Karabakh et plaide pour saisir l’opportunité actuelle en faveur du maintien de la paix et de la stabilité dans la région et cela à la lumière du développement de la coopération, en particulier dans le domaine économique.

Lors de la cinquième escale de sa tournée caucasienne entamée dimanche le 24 janvier par l’Azerbaïdjan, le chef de la diplomatie iranienne a rencontré ce vendredi à Istanbul son homologue turc, Mevlut Cavusoglu.

Les deux hommes ont discuté des questions bilatérales et des dernières évolutions régionales et internationales.

Le Chef de l’appareil diplomatique iranien soulignant l’importance des relations Téhéran-Ankara et ses retombées pour les deux nations s’attarde sur les coopérations bilatérales dans divers domaines dont le transit, le commerce, l’énergie, ainsi que les efforts mutuels pour résoudre les problèmes des entreprises et acteurs économiques.

Sur plan régional, Javad Zarif se penche sur ses échanges des vues dans les quatre capitales de la région qu’il vient de visiter (Bakou, Moscou, Erevan, Tbilissi), et brosse un tableau détaillé sur la position de la République islamique d’Iran envers les évolutions au Caucase.

Il a qualifié la fin du conflit du Haut-Karabakh d’ «opportunité » pour maintenir la paix et la stabilité dans la région et cela en se focalisant sur le développement de la coopération, en particulier dans le domaine économique.

Pour sa part le ministre turc des Affaires étrangères a souligné l’importance de mettre en œuvre les accords bilatéraux dans les domaines des transports, du commerce et de l’énergie.

Compte tenu de la tenue du huitième cycle de la commission mixte de coopération économique entre les deux pays, qui doit se tenir à Téhéran dans un proche avenir, le ministre turc des A.E. Mevlut Cavusoglu a fait part du renforcement de la coopération bilatérale dans la période à venir.

Les réunions stratégiques Iran-Turquie, le sommet d’Astana pour la paix en Syrie, la réunion trilatérale Irano-turco-azérie, les questions liées à la Syrie et à la récente réunion du Comité constitutionnel syrien à Genève, la coopération trilatérale Irano-turco-afghane, la coopération Téhéran-Ankara pour la lutte anti-Covid19 et les vaccins figuraient également au menu des discussions  entre les deux très hauts diplomates.

Leave A Reply