Spread the love

Ce Mardi 09 Février, la dépouille mortelle du doyen Sansan Kouao vient d’arriver à l’aéroport Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan. Pour l’occasion, une forte délégation du Front Populaire Ivoirien conduite par le secrétaire général Assoa Adou est à l’accueil.Peut être une image de une personne ou plus, personnes assises, personnes debout et intérieur

Ils étaient quasiment tous présent les cadres du Front populaire ivoirien (FPI) pour accueillir le corps de Sansan Kouao, grand planteur, ami personnel de l’ex-président Laurent Gbagbo.

Devant cette grande douleur, Roger Dakouri Diaz a posté un message sur sa page Facebook.

 » Fuyant la furia meurtrière des apporteurs de démocratie dans son pays, le grand planteur, ami personnel du Président Laurent GBAGBO, et militant de première heure du Front Populaire Ivoirien (FPI), SANSAN KOUAO Edouard avait, in extremis, sauvé sa vie au Ghana depuis avril 2011, laissant derrière lui, désolation et vestiges de ses immenses possessions.Peut être une image de une personne ou plus, personnes debout et intérieur

Peut être une image de une personne ou plus, personnes debout et intérieur

 

Il s’était publiquement engagé à ne regagner sa patrie qu’une fois son étalon, son ami, Laurent GBAGBO, acquitté, et revenu sur les terres de ses ancêtres. Malheureusement, ce grand homme ne regagnera point vivant sa Côte d’Ivoire natale. Son corps, inerte, est arrivé ce matin à Abidjan, Ivosep, où ses parents, ses connaissances, et surtout, ses camarades du Front Populaire Ivoirien, qualitativement représentés, l’ont accueilli. L’émotion était au rendez-vous.Peut être une image de une personne ou plus et personnes debout

À son paroxisme. Les pleurs, les déchirements de cœur, aussi et surtout ! Oui, SANSAN était parti. Au Ghana. En exil. Vivant… Mais, il en est revenu, ce jour. Inerte. Ainsi va la vie depuis le 11 avril 2011 en Éburnie ! « , a-t-il écrit.

 

 

 

Leave A Reply