Spread the love

(ACP).- Le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a nommé Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge, Premier ministre et chef du gouvernement, par une ordonnance lue lundi, 15 février 2021, sur les antennes de la Radiotélévision nationale congolaise (RTNC).

Sama Lukonde remplace à ce poste Sylvestre Ilunga Ilunkamba et va diriger le premier gouvernement de l’Union sacrée de la Nation. Il était jusqu’avant sa nomination en 2019 Directeur général de la Générale des carrières et des mines (GECAMINES).

Il sied de rappeler que le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba a déposé sa démission le 29 janvier auprès du Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, à la suite de la motion de censure votée par les députés nationaux contre lui.

Brève biographie…

Né le 04 août 1977 à Paris, en France, Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge est le fils de Faustine Mwanda et de Stéphane Lukonde Kyenge, une figure emblématique de la politique katangaise assassinée en 2001.

Ingénieur de formation, brillant étudiant, il est diplômé en 1996 en chimie industrielle à l’Institut technique de Mutoshi.

Il obtient en 2000, un diplôme en informatique/ technique de l’information en Afrique du Sud et en 2006 un autre en chimie, option inorganique et métallurgie, à l’université de Lubumbashi. Il est polyglotte.

Parcours professionnel

Sa carrière professionnelle débute en Afrique du Sud à Multichoice Africa, avant de rentrer au pays en 2001 où il œuvre dans le secteur minier. En 2006, il entame son parcours politique comme député national jusqu’en 2011.

Il entre au gouvernement central par nomination en 2014 en qualité de ministre de la Jeunesse, sports et loisirs. Durant son mandat, il lance les travaux de construction des stades municipaux à travers la ville de Kinshasa. Aussi, sous son règne, les Léopards-Football finiront 3e lors de la CAN-Guinée Equatoriale en 2015.

Consécutivement à ces fonctions, il est désigné président de la Conférence des ministres de la Jeunesse des pays membres de la Francophonie. En septembre 2015, il démissionne de ses fonctions de ministre des Sports pour obéir à la consigne de son parti (Avenir du Congo), exclu de la majorité présidentielle pour avoir protesté contre un éventuel troisième mandat de Joseph Kabila.

Il a alors milité au sein de l’opposition sous le leadership de Moïse Katumbi dans la coalition G7, qui regroupe les sept partis frondeurs de l’ancienne majorité présidentielle. Quelques mois avant les élections de 2018, il s’est désolidarisé de Moïse Katumbi pour soutenir, avec le président de son parti, Dany Banza, Félix Tshisekedi au sein du Rassemblement de l’opposition, puis lors de sa candidature à l’élection présidentielle.

Depuis le 3 juin dernier, Sama Lukonde Kyenge est directeur général de la Générale des Carrières et des Mines (Gécamines) aux côtés d’Albert Yuma Mulimbi, président du conseil d’administration.

Le Nouveau Premier ministre remercie le Président pour le choix porté sur sa personne

Par ailleurs, le nouveau Premier ministre, fruit de l’Union sacrée, Jean-Michel Sama Lukonde a aussitôt après sa nomination via son compte tweeter, remercié le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi pour le choix porté sur sa personne.

« Je voudrais d’abord remercier le Président Félix Tshisekedi d’avoir bien voulu me désigner comme Premier Ministre. C’est une responsabilité particulièrement importante et je voudrais lui adresser mes très vifs remerciements. » a-t-il écrit.

 

 

 

Leave A Reply