Spread the love

(ANP) – Dans une déclaration rendue publique ce lundi 22 février 2021, la mission d’observation de la Communauté des Etats Sahélo-sahariens (CEN-SAD) a indiqué que le second tour de l’élection présidentielle du 21 février 2021 du Niger s’est déroulé dans des conditions satisfaisantes pour toutes les parties

Aussi, a-t-elle exhorté toutes les parties à respecter les résultats issus des urnes et à recourir aux procédures et aux voies légales pour le règlement de tout contentieux en rapport avec le présent scrutin.

Dans cette déclaration lue par le chef de la mission, Pr Nassirou Bako Arifari, la mission d’observation de la CEN-SAD a retenu que le second tour de l’élection présidentielle du 21 février au Niger s’est déroulé conformément aux dispositions du code électoral nigérien et dans des conditions satisfaisantes pour toutes les parties.

Aussi, en se basant sur les principes de la Charte Africaine de la Démocratie, des Elections et de la Gouvernance, du Code électorale du Niger et du Guide de l’Observation des Elections dans l’espace CEN-SAD adopté par la conférence des Chefs d’état et de la CEN-SAD, les émissaires de la CEN-SAD ont noté que le gouvernement nigérien s’est inscrit résolument dans le respect de ces textes fondamentaux de la démocratie.

Après avoir signalé quelques insuffisances relativement mineures qui ne sont pas de nature à entacher la transparence, la régularité et la crédibilité du scrutin (la non maitrise par certains agents des bureaux de vote des procédures du scrutin, la faiblesse de l’éclairage dans certains bureaux de vote au moment du dépouillement, la non observance par les électeurs des mesures barrières contre la Covid-19), la mission de la CEN-SAD a formulé des recommandations à l’endroit des autorités et Institutions du pays, des acteurs politiques, des leaders d’opinion et membres de la société civile nigérienne, la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), la Communauté internationale et aux partenaires techniques et financiers du Niger.

La mission d’observation électorale de la CEN-SAD a, par ailleurs, félicité la CENI pour toutes les dispositions prises en vue du bon déroulement du processus électoral et a salué l’appui des CENI des pays tels que le Togo, le Burkina Faso et le Ghana.

La mission a ensuite renouvelé ses remerciements au Président Issoufou Mahamadou qui a rendu possible ce climat de sérénité et de confiance dans lequel s’est déroulé ce scrutin en ne briguant pas un troisième mandat.

Cette déclaration, note-t-on, a été suivie par un point de presse. Elle s’est déroulée en présence du Secrétaire Exécutif de la CEN-SAD, M. Abani Sani Ibrahim, et des représentants des missions d’observation l’Union Africaine et de la CEDEAO.

 

 

 

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com