Spread the love

Dans le cadre de sa politique sociale, le ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, a remis, le 22 février 2021, à Dimbokro du matériel aux personnes en situation de handicap.

« Ces dons visent à faciliter la réadaptation des personnes en situation de handicap, leur permettre d’avoir plus d’autonomie et pouvoir s’insérer sans trop de difficultés dans la vie socio-économique », a indiqué la ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, Ramata Ly-Bakayoko.Ly2

Le lot de matériel remis comprend : 15 fauteuils roulants, 45 cannes anglaises, 29 béquilles, 5 cannes simples et 10 cannes blanches. La ministre a souligné que ce don s’inscrit parfaitement dans la vision et les actions du Président de la République, Alassane Ouattara pour qui l’amélioration des conditions de vie des personnes en situation de handicap est une priorité.

S’adressant aux bénéficiaires, elle a dit : « Votre potentiel compte dans le développement de la Côte d’Ivoire ! Le Président Alassane Ouattara compte sur vous pour apporter votre pierre à la construction de notre édifice commun qui est la Côte d’Ivoire et vous pouvez compter sur lui pour améliorer votre quotidien. Le gouvernement sera toujours à vos côtés afin de vous permettre d’exprimer votre potentiel et de contribuer au développement socio-économique de notre chère Côte d’Ivoire »

Le gouvernement, à travers le ministère de l’Emploi et de la Protection sociale, a mené plusieurs actions en faveur de la protection et de la promotion des personnes en situation de handicap. Il s’agit entre autres de l’intégration à la Fonction publique de 1500 personnes en situation de handicap leur assurant ainsi un emploi stable, de la mise à la disposition des personnes en situation de handicap d’un numéro vert, le 142, pour signaler toute situation de détresse.Ly1

Le Professeur Bakayoko-Ly Ramata a aussi rappelé que ce sont plus de 5000 personnes en situation de handicap qui ont bénéficié du Fonds de solidarité mis en place par le gouvernement pour lutter contre les conséquences sociales et économiques de la Covid-19.

Parmi les heureux bénéficiaires, Drissa Kanté, un enfant de 6 ans. Avec le fauteuil roulant qu’il a reçu, le chemin de l’école ne sera plus un chemin de croix. Il s’y rendra plus facilement et pourra ainsi réaliser son plein potentiel

Au nom des bénéficiaires, Mme Adamou Tanoh a traduit la reconnaissance des associations de personnes handicapées à la ministre.

Séraphin Yao, député de Dimbokro commune et sous-préfecture, a également eu des mots choisis pour remercier la ministre pour son soutien aux personnes handicapées.

Source : MFFE

 

Leave A Reply