Spread the love

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a réduit lundi de cinq à deux ans la suspension prononcée par la Fifa en novembre dernier contre l’ex-patron du football africain, Ahmad Ahmad, à quelques jours de l’élection de son successeur. Ci-dessous la décision du TAS.

 

Leave A Reply