Spread the love

Après la massacre électorale dans le Leboutou, les candidats de la liste (Ensemble pour la démocratie et la souveraineté), EDS, le Docteur Marc Essis Botiagne, Niagne Mathurin ainsi que leurs suppléants Gnagne Habib Esso et Akpro Jean Jacques étaient ce Mardi 9 Mars 2021 face à la presse à leur QG de campagne pour exposer les graves et grossières irrégularités constatées lors scrutin 06 mars dernier dans la circonscription électorale de Dabou. Ci-dessous la déclaration.Aucune description disponible.

Aucune description disponible.

Déclaration aux fins de contestation des résultats des élections législatives à Dabou

À l’issue des élections législatives du samedi 06 mars 2021, les résultats provisoires tels que proclamés par la CEI donnent une avance de 195 voix au RHDP.Aucune description disponible.

Nous, Dr. Essis Botiagne Marc et Niagne Mathurin, candidats de la plateforme EDS à Dabou, récusons ces résultats. Une telle prise de position sr justifie par le constat d’un certain nombre d’irrégularités tout aussi grossières qu’inadmissibles. Ces irrégularités ont, du reste, fait l’objet d’un constat en bonne et due forme par un commissaire de justice (hussier).Aucune description disponible.

Sur cette base, Nous entendons explorer toutes les voies de recours et en appelons à la mobilisation de nos militants, du peuple du leboutou, de la communauté nationale et internationale, de sorte à faire barrage à une telle forfaiture et, par là même, nius réhabiliter dans notre victoire.Aucune description disponible.

C’est ici le lieu de remercier les différentes communautés de Dabou qui nous ont réservés un accueil plus que chaleureux à l’occasion de la campagne ainsi que nos frères Malinkés de Dabou qui ont, dune manière où d’une autre, soutenu notre candidature.Aucune description disponible.

Dabou, le 09 mars 2021

Dr. Botiagne Marc Essis
M. Niagne Mathurin

Leave A Reply