Spread the love

9 avril 1946-9 avril 2021. Cela fera 75 ans que le Pdci-Rda a été créé. Que de chemin parcouru. Que de bonheur. Mais aussi que de difficultés surmontées. Décès du premier président du parti, Félix Houphouët-Boigny, en 1993.Henriette Konan Bedié sur RFI: «Mon mari est adorable, plein d'humour mais il parle peu»

Coup d’Etat contre son successeur, le président Henri Konan Bédié en 1999. Débauchage de certains de ses valeureux cadres de 2018 à maintenant. Créations de mouvements dissidents. Tentatives de dissolution du Pdci-Rda, pour ne citer que ces cas.Côte d'Ivoire : PDCI-RDA, Bédié quadrille le territoire national en nommant 333 délégués, départementaux et communaux - KOACI

Mais sous la houlette du président Henri Konan Bédié, le Pdci-Rda est resté debout et conquérant. En témoigne le beau score qu’il vient de réaliser aux législatives du 6 mars 2021. Bédié mérite donc reconnaissance et félicitations. Il a réussi magistralement à camper toute la philosophie du Pdci-Rda. Une philosophie que décrit si bien Maurice Kakou Guikahué, son secrétaire exécutif en chef, dans l’interview parue dans la presse, hier mercredi : « Le Pdci a toujours appliqué la sagesse de Salomon, parce que la Côte d’Ivoire est la fille du PDCI-RDA. Quelquefois, quand nous agissons, les gens sont surpris. Mais c’est notre philosophie, nous sommes un parti de non-violence, un parti qui croit aux valeurs démocratiques et qui lutte par les moyens démocratiques et  constitutionnels. Nous restons dans ce tempo et les événements ne vont pas changer notre méthode de travail. Nos parents ont vécu la colonisation et ont eu la victoire avec la même méthode. Nous pensons que si nous persévérons, nous allons avoir la victoire. Félix Houphouët-Boigny nous a enseignés qu’il faut avoir quatre vertus si on veut faire la politique. Il faut être courageux, patient, endurant et persévérant. Il ne faut pas se décourager à la première occasion. Je pense qu’en appliquant ces vertus, on peut aller très loin ».70 ans du PDCI RDA dans le Gôh/Bagrou Goli rappelle une pensée d'Houphouët: «Je vous préfère unis, même contre moi, que divisés, les uns pour moi, les autres contre» - Abidjan.net

Aussi, Guikahué pense-t-il que l’heure est encore venue pour célébrer le président Henri Konan Bédié. « Je lance un appel aux militantes et militants du Pdci-Rda, de se mobiliser pour les 75 ans du Pdci-Rda, pour célébrer un peu et rendre hommage au président Henri Konan Bédié qui a succédé au président Houphouët-Boigny, au niveau de la direction du parti et qui tient le parti. Nous avons traversé beaucoup de difficultés, il y a eu des mutations, des soubresauts, le président tient la barre. Donc, les 75 ans, c’est une occasion de lui rendre hommage ».PDCI-RDA: Le président Henri Konan Bédié nomme 333 nouveaux délégués du parti | FratMat

Et pour bien faire les choses, pour agir à l’unisson, en synergie, Guikahué a bien trouvé le signe de la mobilisation de tous auprès du président Bédié. « C’est pour cette raison que nous avons décidé que le pagne des 75 ans sera le pagne de l’investiture du Président Henri Konan Bédié. Les pagnes qu’on avait sortis pour battre campagne. On n’a pas battu campagne. Donc, il faut qu’on profite de l’occasion des 75 ans pour arborer ce pagne-là. Donc, les 6 mois qui viennent, que ce soit le 9 ou le 10 avril, à la conférence inaugurale, dans les séminaires, nous demandons à tous les militants de se procurer les pagnes de l’investiture du président Bédié pour fêter les 75 ans du Pdci-Rda ».Côte d'Ivoire : Bédié peut-il échapper à une invalidation de sa candidature ? Les explications d'un juriste - KOACI

M.K.

In le nouveau réveil / jeudi 25 mars 2021 – N°5721 // www.lereveil.net

Leave A Reply