Spread the love

(ANSA) – MAPUTO, 28 MARS – «Des dizaines de personnes sans défense» ont été tuées dans la ville de Palma, au nord du Mozambique, lors d’une série d’attaques coordonnées par des djihadistes au cours des quatre derniers jours. Cela a été annoncé par le porte-parole du ministère de la Défense, Omar Saranga.

Sept des victimes ont perdu la vie dans une embuscade lors d’une opération d’évacuation d’environ 180 personnes, dont plusieurs étrangers travaillant pour le groupe pétrolier français Total, d’un hôtel de la ville où elles avaient trouvé refuge. Suite aux attentats, Total a annoncé hier la suspension de ses opérations au Mozambique.

Leave A Reply