Spread the love

Le chef de Yesh Atid, Yair Lapid, a accepté d’autoriser Naftali Bennett de Yamina à occuper le poste de Premier ministre dans le cadre d’un éventuel accord de partage du pouvoir entre eux lors des pourparlers d’hier, rapporte la Treizième chaîne.

Aucune source n’est fournie pour le rapport.

Un tel gouvernement serait mince, avec 18 ministres au maximum: neuf pour Bennett, Benny Gantz et Gideon Saar d’un côté, et neuf pour Lapid et autres du centre-gauche de l’autre.

Selon le réseau, Bennett doit maintenant décider s’il veut être Premier ministre dans un tel gouvernement, ou soutenir Benjamin Netanyahu et se rendre probablement à une cinquième élection, car Netanyahu ne semble pas avoir de chemin pour en former un.

Selon un rapport séparé sur Channel 12, Bennett a tendance à préférer un partenariat avec Lapid à une cinquième élection, mais les craintes des conséquences s’il accepte un tel partenariat et les efforts pour former un gouvernement échouent.

Le rapport de Channel 13 indique qu’une décision de Bennett d’accepter un accord avec Lapid pourrait conduire la plupart des partis de centre-gauche à recommander Bennett comme Premier ministre lorsqu’ils rencontreront demain le président Reuven Rivlin.

Le commentateur du réseau Ravi Drucker affirme qu’il y a actuellement un sentiment de désespoir dans le Likud de Netanyahu, les gens lui disant que le parti est «sur le point de perdre le pouvoir».

Source : The times of Israël

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com