Spread the love

Après huit mois de détention, la militante de la société civile Madame Pulchérie Gbalet a retrouvé l’air de la liberté. En effet, la nouvelle est tombée ce mercredi 28 avril 2021, environ cinquante prisonniers dont la présidente de l’alternative citoyenne ivoirienne, ont été libérés.Aucune description disponible.

dans le cadre des manifestations nationales contre un « 3e mandat illégal et anticonstitutionnel » d’Alassane Ouattara.

Pour rappel, Madame Pulchérie Gbalet avait été arrêtée par des hommes encagoulés dans la nuit du 15 au 16 août 2020 à Yopougon,

Aucune description disponible.

dans le cadre des manifestations nationales contre un « 3e mandat illégal et anticonstitutionnel » d’Alassane Ouattara, et transférée manu militari à l’Hôtel Sebroko l’ « Unité de lutte contre le grand banditisme » -ULGB, une section de la police) , puis à la préfecture de police, et placée sous mandat de dépôt à la maison d’arrêt d’Abidjan le mercredi 19 août 2020.

 

 

 

 

Détails à suivre.

Leave A Reply