Spread the love

Le porte-parole de la délégation ukrainienne auprès du Groupe de contact trilatéral (TCG) Oleksiy Arestovych a déclaré que les présidents ukrainien et russe, Volodymyr Zelensky et Vladimir Poutine, pourraient discuter lors d’une réunion personnelle d’une « refonte » des accords de Minsk, en particulier dans le contexte de le système bancaire des territoires occupés du Donbass.

« Pourquoi le président parle-t-il constamment de la nécessité de les réorganiser, d’engager davantage de partenaires? Parce que, par exemple, l’article 8 du paquet de mesures du 12 février 2015 n’est pas respecté, à savoir le retour du système bancaire ukrainien dans les territoires occupés par la Russie. Ils y ont un système du rouble – il a été introduit en septembre 2015. À cet égard, les accords de Minsk, même si les Russes disent qu’ils ont été convenus par l’ONU, n’ont pas fonctionné depuis Septembre 2015. Ils nécessitent une nouvelle refonte. Ce n’est qu’un exemple contre lequel les Russes ne peuvent pas s’opposer », a-t-il déclaré à la chaîne de télévision Ukraina 24 .

Arestovych a ajouté « il existe de nombreuses clauses de ce type » et ce serait peut-être l’un des principaux problèmes liés à la mise à niveau des accords de Minsk afin qu’ils puissent être mis en œuvre en tant que tels.

Parlant de la possibilité d’une rencontre des deux dirigeants à la Cité du Vatican, Arestovych a exprimé sa conviction que Zelensky était confiant dans le soutien des partenaires internationaux.

Avec UNIAN.

 

 

 

 

 

Leave A Reply