Spread the love

Abidjan, le jeudi 29

LE DIRECTOIRE DE LA COSEFCI

Madame le Ministre de la Fonction Publique et de la Modernisation de l’Administration

Objet : Préavis de grève

Madame le Ministre,

Après plusieurs courriers de demandes d’audiences restés sans suite, à l’effet d’avoir des réponses à nos légitimes revendications qui ont été à la base de la rencontre du 05 avril 2019, avec le Premier Ministre feu Amadou Gon Coulibaly et, qui a débouché sur un séminaire sanctionné par un rapport de synthèse le 24 avril 2019, les syndicats d’enseignants du préscolaire, primaire, du secondaire général technique et professionnel, membres de La Coalition Secteur Education/Formation de Côte d’Ivoire (COSEFCI), réunis en Assemblée Générale le mercredi 28 avril 2021 ont décidé :Connectionivoirienne.net - Page 683 sur 4201 -

1- D’un arrêt de travail de quatre (04) jours du mardi 11 mai 2021 à 07 H 00 au vendredi 14 mai 2021 à 18H00 reconductible de facto, sur toute l’étendue du territoire national jusqu’à satisfaction de nos revendications ;

2- De La rétention des notes de toutes les évaluations du deuxième semestre ;

3- Du boycott de tous les examens scolaires.

1- Le reversement des trois mois de salaires suspendus illégalement en mai 2019, janvier et février 2020 pour respectivement quatre (04)jours et trois (03)jours de grève ;

2- La revalorisation des indemnités de logements des enseignants du préscolaire, du primaire et du secondaire public de Côte d’Ivoire ;

3- La suppression des cours de mercredi au primaire ;

4- Le relèvement au double de toutes les primes liées aux examens scolaires, la mise en place des intendances intégrées aux centres d’examens et la rémunération de la surveillance ;

S- Le paiement de 500.000 F à chaque enseignant ex contractuel au titre de leurs émoluments non payés de janvier à mai 2014 puis l’intégration à la Fonction Publique du résiduel des radiés en 2014 pour fait de grève ;Côte d'Ivoire/éducation: la COSEFCI suspend sa grève pour un mois avec rétention des notes - Abidjan.net

6- La suppression de l’emploi d’instituteur Adjoint.

Tout en restant ouvert aux discussions, nous vous prions d’agréer, Madame le Ministre, l’expression de notre considération distinguée.

POUR LE DIRECTOIRE DE LA COSEFCI

KOUAME BERTONI

Ampliations

– PRIMATURE

– MENA

– METFPA

– CNDS

– CNDH

– PRESSE

– ARCHIVE

 

 

 

 

 

Leave A Reply