Spread the love

La Russie a mis sur liste noire huit responsables des pays de l’Union européenne, les empêchant d’entrer dans le pays en représailles aux sanctions imposées aux citoyens russes par le bloc.

Le ministère russe des Affaires étrangères a déclaré vendredi que les personnes interdites comprenaient Vera Jourova, vice-présidente pour les valeurs et la transparence à la Commission européenne exécutive; David Sassoli, président du Parlement européen; et Jacques Maire, membre de la délégation française à l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe.

Moscou a qualifié les sanctions de réponse aux mesures restrictives imposées les 2 et 22 mars par le Conseil de l’UE à l’encontre de six citoyens russes.

En réponse, les États-Unis soutiennent une déclaration conjointe de responsables européens condamnant l’interdiction imposée par Moscou à un certain nombre de citoyens de l’UE d’entrer en Russie. Le secrétaire d’État américain Anthony Blinken l’a annoncé sur son compte Twitter .

«Nous nous joignons aux dirigeants de l’UE pour dénoncer l’interdiction du Kremlin à l’entrée de fonctionnaires de l’UE, ce qui est une autre tentative de Moscou d’intimider les critiques», a écrit Blinken.

Selon lui, Washington et ses partenaires aspirent à des relations plus constructives avec Moscou, mais pour cela, la Russie doit remplir ses obligations internationales.

Dans une déclaration commune, le président du Conseil européen Charles Michel, la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen et David Sassoli ont qualifié les mesures restrictives de la Fédération de Russie de déraisonnables et ont averti qu’ils se réserveraient le droit de riposter .

 

 

 

 

 

Leave A Reply