Spread the love

Le président du Conseil militaire de transition (CMT), le général de corps d’armée Mahamat Idriss Deby, a reçu vendredi en audience une délégation de l’Union africaine conduite par l’ambassadeur Bankolé Adéoyé, commissaire aux affaires politiques, à la paix et à la sécurité.

La délégation est composée de 16 membres. Elle a échangé pendant près de deux heures avec les président du CMT sur le processus de transition.

Selon l’ambassadeur de la République de Djibouti en Éthiopie et représentant permanent auprès de l’Union africaine, Mohamed Idriss Farah, la stabilité du Tchad préoccupe au premier chef l’institution panafricaine, d’où leur présence à N’Djamena.

L’ambassadeur Bankolé Adéoyé exhorte les tchadiens à œuvrer pour une transition apaisée, dans la paix et la quiétude. « Nous allons rencontrer et écouter les différents acteurs politiques et ceux de la société civile avant de déposer notre rapport à la maison-mère », a dit Bankolé Adéoyé.

Le séjour au Tchad de la délégation de l’Union africaine durera une semaine.

Pour rappel, la Commission de l’Union africaine, avec la participation de cinq (5)) membres du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA), ainsi que la République démocratique du Congo en sa qualité de Président de l’UA, sont arrivés le 29 avril 2021 à N’Djamena, au Tchad, pour une Mission d’enquête de sept jours, du 29 avril au 6 mai 2021.

La Mission est dirigée par le Commissaire de l’UA aux Affaires politiques, à la paix et à la sécurité, S.E. Ambassadeur Bankole Adeoye, ainsi que par le Président du CPS pour le mois d’avril 2021, S.E. l’Ambassadeur M. Idriss Farah de la République de Djibouti.

La Mission d’information en cours, se tient conformément au Communiqué du CPS [PSC/BR/COMM.2(CMXCIII)], adopté lors de sa 993eme réunion tenue le 22 avril 2021, sur la situation au Tchad.

Le CPS avait autorisé la Commission de l’UA à constituer une Mission d’enquête, avec la participation des membres du CPS, pour se rendre au Tchad aux fins de discuter avec les autorités tchadiennes de toutes les questions relatives à la situation dans le pays, en particulier pour soutenir l’enquête sur le meurtre du défunt Président Idriss Deby Itno, et s’instruire des faits dans le but de rétablir l’ordre constitutionnel.

La Mission d’enquête cherchera à obtenir des informations de première main auprès des autorités tchadiennes et des parties prenantes, sur l’évolution de la situation politique et sécuritaire, et examinera les stratégies visant à faciliter un retour rapide à l’ordre constitutionnel et à la gouvernance démocratique, tout en préservant la sécurité et l’intégrité territoriale du Tchad.

En outre, la Mission d’enquête devrait réaffirmer la solidarité de l’UA avec le gouvernement et le peuple tchadien, ainsi que son engagement indéfectible à soutenir le processus de transition.

 

 

 

 

 

Leave A Reply