Spread the love

Comme annoncé, les militants et sympathisants de la région des grands ponts se sont retrouvés en séance de travail, ce Jeudi 06 Mai à 11:00, à Dabou, au centre John Wesley, à l’invitation des cadres du Front Populaire Ivoirien de ladite région, sous la présidence du Vice-Président chargé de l’encadrement des représentations du FPI à l’extérieur, le Professeur Gnagne Yadou Maurice.

Aucune description disponible.

Il s’agissait de définir le cadre et l’organisation idoines qui permettront d’exécuter le programme d’accueil du Président au plan régional. Les échanges ont permis d’identifier les activités (spirituelles et festives traditionnelles) qui auront lieu dans la region pendant la période qui précèdera l’arrivée du Président.

Aucune description disponible.

A cette importante rencontre, et au titre du point d’information, le Vice-Président Gnagne Yadou Maurice a fait un tour d’horizon de l’actualité notamment la décision historique du 31 mars dernier confirmant l’acquittement total du président Laurent Gbagbo qui retrouve enfin la liberté.Aucune description disponible.

Aussi, informera-t-il, les camarades des démarches entreprises par le Secrétaire Général Assoa Adou et toute la Direction du Parti en vue de l’accueil triomphal que nous devons réserver au Président Gbagbo Laurent. Cet accueil sera un moment extraordinaire et historique de joie, de paix, de réconciliation et d’espérance. En outre, il a présenté les enjeux du moment.Aucune description disponible.

Pour finir, il a invité les responsables du FPI de la région des Grands Ponts à s’impliquer pour la réussite de cet événement inédit par une mobilisation totale et exemplaire.

À sa suite, les Secrétaires Nationaux Angeroh Séraphin et Dogo Laurent déclineront le programme proposé dans les détails. Ce programme ainsi défini sera présenté dans les différentes fédérations, sections et bases pour adoption et exécution.Aucune description disponible.

Au point, non moins important, des divers, la séance de travail s’est penchée sur l’épineuse question des prisonniers politiques de la région suite à l’appel à la désobéissance civile.Aucune description disponible.

Les responsables ont notamment pris l’engagement d’être encore plus attentifs aux besoins des camarades militants emprisonnés. Il est donc demandé aux fédérations de faire encore et encore des efforts pour soutenir nos camarades, et surtout espérer leur très prochaine liberation.

 

 

 

 

 

 

 

Leave A Reply