Spread the love

TASS /. Un défilé militaire pour commémorer le 76e anniversaire de la victoire de l’Union soviétique sur l’Allemagne nazie lors de la Grande Guerre patriotique de 1941-1945 a eu lieu dimanche sur la Place Rouge de Moscou.

Le défilé a commencé par la marche du groupe de bannière du bataillon de la garde d’honneur du régiment Preobrazhesnky portant le drapeau national russe et la légendaire bannière de la victoire sur la Place Rouge. La bannière de la victoire a été hissée au-dessus du Reichstag par des soldats de la 150e division de fusiliers Idritskaya en mai 1945.

Le président russe Vladimir Poutine, des anciens combattants et des invités ont regardé le défilé depuis le stand central d’examen sur la Place Rouge. Le ministre russe de la Défense, général de l’armée, Sergueï Shoigu, a passé en revue le défilé, qui était commandé par le commandant en chef des forces terrestres, Oleg Salyukov.

Cette année, le défilé de la victoire de la Russie sur la place Rouge de Moscou a impliqué plus de 12 000 soldats, environ 190 articles de matériel militaire et spécial et 76 avions et hélicoptères.

Les colonnes à pied comprenaient 37 unités de parade qui comprenaient des officiers, des sergents et des soldats des unités et formations militaires, des étudiants des universités militaires, des élèves-officiers de l’infanterie Suvorov et des écoles militaires navales de Nakhimov et des corps de cadets, des membres du Mouvement des jeunes armées et également des unités du Ministère des urgences la Garde nationale et les troupes de garde-frontières du Service fédéral de sécurité (FSB) de Russie.

Les chars légendaires T-34 dirigeaient traditionnellement la colonne mécanisée lors du défilé du jour de la victoire. Le matériel léger sur roues comprenait des véhicules blindés de cross-country Taifun-VDV ainsi que les derniers véhicules blindés spéciaux Taifun-PVO pour le transport du personnel des systèmes de défense aérienne portables, qui ont pris part au défilé pour la première fois.

Le matériel de combat de l’infanterie motorisée était représenté par des véhicules de combat d’infanterie BMP-2 avec des modules de combat Berezhok et le dernier véhicule de combat Kurganets-25 avec des modules de combat Epokha, ainsi que des IFV BMP-3.

Le matériel militaire de la Force aéroportée comprenait des véhicules de combat d’infanterie aéroportés BMD-4M et BTR-MDM «Rakushka». Les nouveaux véhicules de déminage télécommandés Uran-9 ont également traversé la Place Rouge de Moscou.

Cette année, les chars de combat principaux T-72B3M, T-80BVM et T-90M «Proryv» ainsi que les chars de pointe T-14 Armata ont traversé la Place Rouge.

Les armements des troupes d’artillerie et de missiles participant au défilé militaire étaient représentés par des systèmes de missiles tactiques Iskander-M, des systèmes de lance-roquettes multiples Tornado-S, des obusiers automoteurs Msta-S et des systèmes d’artillerie de la force multiservice Koalitsiya-SV, ainsi que Véhicules lourds lance-flammes TOS-1A.

Les systèmes avancés de missiles antiaériens à moyenne et courte portée Buk-M3 et Tor-M2 représentaient l’armement de la défense aérienne du champ de bataille de l’armée. Le matériel militaire des forces de défense aérienne comprenait des lanceurs de missiles / canons antiaériens Pantsyr-S et des systèmes de missiles sol-air S-400 qui participent traditionnellement aux défilés militaires sur la Place Rouge de Moscou.

Le défilé de la colonne mécanisée a été conclu par des lanceurs de missiles balistiques intercontinentaux Yars escortés par des unités de sécurité sur des véhicules blindés Tigr-M.

Des avions de combat et des hélicoptères russes ont volé en formations pour conclure le défilé militaire sur la Place Rouge de Moscou. Au total, 76 avions et hélicoptères de combat représentant presque tous les types d’avions de la Force aérospatiale russe ont survolé la Place Rouge.

Pour la première fois cette année, trois hélicoptères de transport militaire lourds Mi-26 ont ouvert le défilé aérien. Ils ont été suivis par cinq hélicoptères multirôles Mi-8 réputés pour leur capacité à faire face à diverses tâches et à opérer dans diverses conditions climatiques. Le survol de l’aviation de l’armée a été conclu par des hélicoptères d’attaque avancés Mi-35 du groupe acrobatique Berkuts (Golden Eagles) ainsi que par des navires de combat Ka-52 ‘Alligator’ et Mi-28N ‘Night Hunter’.

Le défilé aérien s’est déroulé avec un survol de trois avions Il-76 qui sont l’épine dorsale de l’aviation de transport militaire russe. Des bombardiers de missiles stratégiques Tu-160 et Tu-95MS ont volé en formations de parade au-dessus de la Place Rouge de Moscou, suivis de deux ravitailleurs aériens Il-78, qui ont fait la démonstration d’un ravitaillement en vol. L’un des bombardiers Tu-160 a volé en une seule formation dense avec quatre chasseurs.

Le défilé aérien s’est poursuivi avec un survol de chasseurs Su-35S avancés désignés pour gagner la suprématie aérienne. Les spectateurs ont également pu observer des bombardiers de première ligne Su-24, qui avaient en fait été la force de frappe de base de l’opération antiterroriste russe en Syrie, et quatre chasseurs supersoniques MiG-31K équipés de missiles hypersoniques de pointe Kinzhal. Ils ont été suivis par quatre derniers chasseurs Su-57 de cinquième génération et un groupe composite de dix avions de combat Su-34, Su-30SM et Su-35S du Lipetsk Aviation Center.

Traditionnellement, le défilé aérien était conclu par la cascade Kubinka Diamond des avions MiG-29 et Su-30SM pilotés par les groupes acrobatiques Strizhi (Swifts) et Russkiye Vityazi (Russian Knights). Ils ont été suivis par six avions d’attaque Su-25 qui ont survolé la Place Rouge de Moscou, libérant de la fumée aux couleurs du drapeau national russe.

Leave A Reply