Spread the love

Lors de deux conversations téléphoniques avec le ministre fédéral allemand des Affaires étrangères Heiko Maas et le haut représentant de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Josep Borrell mercredi, le ministre égyptien des Affaires étrangères Sameh Shoukry a appelé à la nécessité de reprendre efforts de paix pour établir un État palestinien indépendant à la frontière de 1967, avec Jérusalem-Est comme capitale.

«Le ministre Shoukry a évoqué la détérioration de la situation dans les territoires palestiniens à la suite des affrontements à Jérusalem et avec la bande de Gaza. Le ministre Shoukry a proposé les mesures et les contacts nécessaires pour garantir l’arrêt de la confrontation et des attaques contre les civils et préserver les droits du peuple palestinien dans les territoires palestiniens occupés », a déclaré le ministère égyptien des Affaires étrangères dans un communiqué.

Le ministre égyptien a appelé à mettre fin au conflit par une solution juste et viable qui stabiliserait la situation dans les territoires palestiniens et contribuerait à la stabilité régionale.

Au cours des prochaines heures, le Ministre des affaires étrangères intensifiera les contacts avec ses homologues des pays concernés et influents de la région du Moyen-Orient, afin de mettre fin à la crise actuelle et de chercher à progresser vers le règlement du conflit israélo-palestinien. , qui est considéré comme un conflit central qui constitue l’un des principaux facteurs d’instabilité dans la région », lit-on dans le communiqué.

Afin de désamorcer les affrontements entre Palestiniens et Israéliens, Shoukry a mené mercredi avec son homologue israélien Gabi Ashkenazi.

Shoukry a souligné la nécessité de cesser les attaques israéliennes contre les territoires palestiniens et l’importance de travailler pour éviter aux peuples de la région une nouvelle escalade et de recourir à des moyens militaires, a déclaré le ministère égyptien des Affaires étrangères dans un communiqué.

Le ministre égyptien a affirmé le souci de l’Égypte pour la stabilité de la région basée sur le règlement des questions par des moyens diplomatiques via des négociations, et que les récents développements confirment la nécessité de reprendre les efforts de paix israélo-palestiniens dès que possible et sans délai.

« Trois jours de bombardement israélien de la bande de Gaza ont fait 43 morts palestiniens, dont 13 enfants et trois femmes, selon le ministère palestinien de la Santé dans une mise à jour sur les victimes », a rapporté la région MENA.

L’agression israélienne a également fait 442 blessés, a indiqué l’ambassade égyptienne au Caire dans un communiqué.

 

Source : Egypte Today

 

 

 

 

Leave A Reply