Spread the love

Dans le cadre des préparatifs relatifs au retour triomphal du président Laurent Gbagbo sur la terre de ses ancêtres, les responsables du Front Populaire Ivoirien (FPI) et les cadres de la Région des Grands Ponts se sont retrouvés à Grand-Lahou, ce jour, pour la dernière séance de travail.Aucune description disponible.

Aucune description disponible.

Cette dernière séance de travail, comme les deux premières, a été présidée par le Vice-Président chargé de l’Encadrement des Représentations du FPI à l’Extérieur, le professeur Gnagne Yadou Maurice.

En effet, ce mercredi 19 mai 2021, à Grand-Lahou, il était question de finaliser et d’adopter définitivement la matrice d’exécution du chronogramme relatif aux manifestations de réjouissance qui vont encadrer l’arrivée et l’accueil du président Laurent Gbagbo dans la région des grands ponts.Aucune description disponible.

A cette occasion, le professeur Gnagne Yadou Maurice a félicité les militantes et les militants du parti en rose, pour leur constance, leur fidélité, leur rigueur à la tâche, leur assiduité, leur opiniâtreté et surtout leur loyauté au combat du président Laurent Gbagbo. Il a profité de l’occasion pour expliquer les enjeux de la lutte que nous menons ensembles depuis 2011.Aucune description disponible.

Enjeux qui va au-delà des considérations d’ordre relationnel.
« Les enjeux géopolitiques de notre lutte, dans un contexte mondial fait d’incertitudes, nous invitent à plus de responsabilités et à une union sacrée dans l’action pour la libération de notre Nation et le bonheur de nos populations. » Ajoutera-t-il.Aucune description disponible.

A sa suite le secrétaire national, Agnero Akpa Séraphin a planté le décor de la Rencontre avec un ordre du jour qui s’ articule autour de trois points :

Information
Préparatifs de l’accueil du président Laurent Gbagbo
Complément des commissions identifiés.
Notons que l’étape de Grand-Lahou a été de loin la plus importante en termes de mobilisation.Aucune description disponible.

Les deux première étaient, il est vrai, des séances de travail plus techniques qui réunissaient quelques cadres chargés de réfléchir sur la matrice d’activités.Aucune description disponible.

Disons aussi que cette dernière séance à Grand-Lahou marque la fin des travaux techniques, et cela aussi explique la forte mobilisation des militants et militantes venues des 4 fédérations (Dabou, Jacqueville, Grand-Lahou, et Toupah-Lopou) . Une fin des travaux techniques qui fait désormais place aux actions de terrain proprement dites et au déroulé de nos activités de réjouissance.Aucune description disponible.

Aucune description disponible.

En conclusion, le vice-président Gnagne Yadou Maurice est revenu pour recommander l’ union sacrée des fils et filles des grands ponts pour la réussite des manifestations qui marqueront ce moment hautement historique pour notre pays et ses populations. Les jours à venir cette matrice d’activités sera communiquée à toutes les fédérations qui se chargeront de l’exécuter. La séance a été levée, il était 15:30.

 

 

 

Leave A Reply