Spread the love

Le chef du terrorisme du Hamas, Ismail Haniyeh, a salué vendredi la «victoire» du Hamas dans les récentes hostilités avec Israël, affirmant qu’il avait déjoué les tentatives d’Israël de s’intégrer dans le monde arabe.

«Nous avons détruit le projet de« coexistence »avec Israël, de« normalisation »avec Israël», a déclaré Haniyeh, faisant apparemment référence aux affrontements généralisés entre les Arabes et les Juifs israéliens et aux récents accords de paix d’Israël avec quatre nations arabes.

«Ce qui vient après cette bataille n’est pas ce qui l’a précédé… vous verrez encore de nombreux contacts et succès [diplomatiques]», a déclaré Haniyeh. «Nous avons vu comment notre nation s’est réveillée… pour se tenir derrière Jérusalem, la Palestine et la résistance.»

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, le ministre des Affaires étrangères des Émirats arabes unis Abdullah bin Zayed al-NahyanAbraham et le ministre des Affaires étrangères de Bahreïn Khalid bin Ahmed Al Khalifa, debout sur le balcon de la Chambre bleue lors de la cérémonie de signature des accords d’Abraham sur la pelouse sud de la Maison Blanche, mardi, 15 septembre 2020, à Washington. (Photo AP / Alex Brandon)

L’Égypte, autre pays arabe ayant conclu un accord de paix avec Israël, a joué un rôle majeur dans la négociation du cessez-le-feu.

«Merci au Président [Abdel Fattah] el-Sissi pour votre rôle important dans le rétablissement du calme et la promotion de la sécurité et de la stabilité dans notre région», a tweeté le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu vendredi après-midi.

Haniyeh a également promis de continuer à se concentrer sur le mont du Temple de Jérusalem «jusqu’à ce que la mosquée Al-Aqsa soit libérée».

Vendredi, l’enceinte de la vieille ville a connu de nouveaux affrontements.

«Immédiatement après la prière de midi, une émeute a éclaté sur le Mont du Temple par des centaines de jeunes qui ont notamment lancé des pierres et lancé un cocktail Molotov sur les forces», a déclaré la police israélienne dans un communiqué.

Israeli security forces and Palestinian Muslim worshippers clash at Jerusalem’s Al-Aqsa Mosque compound, atop of the Temple Mount, on May 21, 2021. (AHMAD GHARABLI / AFP)

 

Hamas leader Khalil al-Hayya flashes the V-sign for victory as people take to the streets to celebrate the ceasefire between Israel and the two main Palestinian terror groups in the Gaza Strip, in Gaza City on May 21, 2021. (MOHAMMED ABED / AFP)

 

Source : Times of Israel

Leave A Reply