Spread the love

Le Secrétaire exécutif en chef du Pdci-Rda, Pr Maurice Kakou Guikahué s’est exprimé, hier, sur la Radio de la paix. Il a confirmé la décision du gouvernement ivoirien de permettre à l’ex maire du Plateau, Noël Akossi Bendjo, en exil depuis 2018, de regagner la Côte d’Ivoire.

Monsieur le Secrétaire exécutif, est-il exact que le maire Noël Akossi Bendjo est autorisé à rentrer en Côte d’Ivoire ?

L’information est exacte. Dans le cadre de la remise des dons aux ex-détenus, au cours des journées de recueillement et de solidarité du Pdci, j’ai fait le point des efforts que le président Henri Konan Bédié a fait dans le cadre des échanges avec le chef de l’Etat. Un, il y a aujourd’hui, 298 prisonniers qui sont sortis de la Maca, même si beaucoup sont sous contrôle judiciaire, mais c’est déjà un progrès. De deux, il y a 63 qui restent encore en prison, 60 jeunes plus trois dirigeants. Mais en plus de cela, le président a pu obtenir du chef de l’Etat et du Gouvernement, l’autorisation que notre frère Noël Akossi Bendjo, qui est en exil en France, puisse rentrer en Côte d’Ivoire. Il a été autorisé à rentrer en Côte d’Ivoire, c’est une information exacte. Ça fait partie des résultats des échanges entre le président Bédié et le chef de l’Etat.

Mais Akossi Bendjo ayant été condamné par Contumax, comment cela se fera ?

Ce que je peux dire, c’est que nous sommes dans le cadre de la dynamique de la réconciliation. Je sais qu’il est en exil, mais si la décision a été prise, d’ici là, les choses s’arrangeront pour qu’Akossi Bendjo puisse rentrer sain et sauf en Côte d’Ivoire.

Propos retranscrits sur La Radio de la paix par DIARRASSOUBA SORY

 

 

 

Leave A Reply