Spread the love

INTERFAX.RU – Israël a qualifié l’adoption par le Conseil des droits de l’homme de l’ONU d’une résolution appelant à une enquête sur les violations des droits de l’homme dans les territoires palestinien et israélien de « tache morale sur la communauté internationale et l’ONU », rapporte le Times of Israel , citant une déclaration du ministère israélien des Affaires étrangères.

<< Cette décision ne contient aucune référence au groupe terroriste Hamas et ignore complètement 4 300 roquettes tirées sur des citoyens israéliens. Le véritable objectif de cette commission est de blanchir les crimes du groupe terroriste Hamas et de blâmer Israël pour avoir agi en faveur de ses citoyens. », lit-on dans la déclaration.

Il souligne que les Forces de défense israéliennes ont agi conformément au droit international lorsqu’elles ont défendu leurs propres citoyens tandis que des membres du Hamas tiraient des roquettes sur des civils. La déclaration dit également qu’Israël est reconnaissant aux neuf pays qui ont voté contre la résolution sur la création de la commission et qu’il n’a pas l’intention de coopérer avec elle.

Jeudi, le CDH des Nations Unies a adopté une résolution à la majorité des voix appelant à la création d’une commission chargée d’enquêter sur les violations des droits de l’homme dans la bande de Gaza et en Israël, ainsi qu’à Jérusalem-Est et dans les territoires palestiniens.

 

 

 

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com