Spread the love
POINT DE PRESSE
Mesdames et messieurs les journalistes (presse écrite, presse audiovisuelle, presse en ligne)
Chers internautes des réseaux sociaux,
Mesdames et messieurs,
Le 16 février 2021, à l’occasion de la présentation des vœux de nouvel an à madame Simone Ehivet GBAGBO, épouse du Président Laurent GBAGBO et deuxième Vice – présidente du Front Populaire Ivoirien, madame Antoinette MEHO, avait demandé, au nom du mouvement les Enfants de Simone Ehivet GBAGBO Capable, en abrégé ME – SEG CAPABLE, l’organisation de la cérémonie anniversaire des soixante – douze ans de madame Simone Ehivet GBAGBO à Yopougon.
Cette décision historique répond à deux exigences fondamentales :
Premièrement, il s’agira de célébrer la dame Capable.
Entendez par dame capable,
– Cette dame qui a été capable de cofonder avec son époux et trois autres camarades le FPI, parti de masse, parti de combat pour les libertés démocratiques et la souveraineté de nos nations embastillées, parti du peuple et pour le peuple.
– Cette dame qui a été capable de diriger en premier ce parti en l’absence de son époux parti en exil ; ce, en tant que mère et épouse, donc ayant permis de jeter les bases d’un parti fort par la formation politique de ses militants et par la mise en place des cellules et des premiers comités de base dans la clandestinité à un moment où le Président Félix Houphouët-Boigny crachait encore du feu.
– Cette dame qui a été capable de supporter toutes sortes de sévices corporelles, d’humiliation, d’emprisonnement chaque fois que son époux était mis aux arrêts et emprisonnés. Nous en voulons pour preuves ses arrestations les plus marquantes dont celles du 18 février 1992 et celle du 11 avril 2012 où toutes les caméras du monde montraient des images déshonorantes d’une femme humiliée et torturée.
– Cette dame capable de supporter plus de sept ans d’emprisonnement, de procès interminables sans renoncer à ses convictions politiques et à son idéal de vie.
– Cette dame capable de dépassement, capable de résilience, capable de pardon après le sombre tableau que je viens de vous présenter. Tous ses discours après la prison en sont un véritable témoignage.
Deuxièmement, cette décision apparaît comme la meilleure réponse à tous ceux qui dans l’ombre de la nuit comme à la lumière du jour s’échinent à imposer à cette icône nationale devenue internationale parce que n’appartenant plus à la seule Côte d’Ivoire, le triste sort vécu par Winnie Madikizela Mandela en Afrique du Sud. En effet, seulement quelques mois après sa sortie de prison en 2018, juste après le décès subit de son compagnon de lutte le Professeur Abou Drahamane Sangaré, alors que son époux était encore détenu à la Haye en Hollande, certaines personnes sous des cagoules ou ouvertement, à l’intérieur de son Parti, ou au niveau du pouvoir ou encore actionnées par le système impérialiste internationale, déroulent des plans machiavéliques contre Madame Simone Ehivet Gbagbo aux fins de la contraindre au silence et de l’écarter de l’action politique. Il s’agit alors pour nous de nous mobiliser derrière cette dame capable qu’est Simone Ehivet GBAGBO qui a tant donné de ses larmes, de sa sueur et de son sang pour son pays et son peuple, pour faire échec à cette stratégie lugubre des ennemis de notre pays et la soutenir et l’encourager pour qu’elle continue de se battre pour la Côte d’Ivoire notre pays..  Nous pensons qu’elle a encore à donner à son pays.
En choisissant la mythique commune de Yopougon qualifiée de Yopougon de GBAGBO, nous voulons célébrer notre mère, cette femme capable dans son peuple, ce peuple éveillé et prudent qui lui doit les honneurs dus à son rang.
Chers amis de la presse, pendant que nous travaillions  pour appeler son peuple à nous rejoindre dans cette grande initiative, la main de Dieu est intervenue pour accompagner son époux, le Président Laurent GBAGBO à rentrer en Côte d’Ivoire et à rejoindre sa famille qui rêvait tant de le revoir après dix ans d’absence. Ce choix de rentrer dans son pays le 17 juin 2021, seulement à trois jours de la date anniversaire de son épouse, pour nous, obéit à la volonté clairement manifestée du Président Laurent GBAGBO de prendre part à cette célébration inédite. C’est pourquoi, après avoir établi et remis sa carte d’invitation, nous voulons par ce point de presse inviter le peuple partout en Côte d’Ivoire et dans le monde entier à se mobiliser et à nous rejoindre ces samedi 19 et dimanche 20 juin 2021 au foyer polyvalent d’Azito village selon le programme suivant :
Samedi 19 juin 2021, à partir de 13 heures, autour du Thème « SIMONE EHIVET GBAGBO, UN EXEMPLE DE FEMME AFRICAINE POUR LE COMBAT POLITIQUE. » seront dites deux conférences dont les thèmes sont :
1er sous – thème : « LE COMBAT POLITIQUE DE MADAME SIMONE EHIVET GBAGBO. »
2ème sous – thème : « LE PROJET DU FPI POUR LA FEMME EN CÔTE D’IVOIRE. »
Les conférenciers sont respectivement, les Ministres DON MELO AHOUA et EMILE GUIRIEOULOU. Cette journée sera également un moment de témoignages sur la vie de madame Simone Ehivet GBAGBO et une opportunité pour la dédicace de son dernier ouvrage intitulé : Ma sortie de prison, prémices d’une Côte d’Ivoire réconciliée.
Le dimanche 20 juin 2021 à partir de 11 heures, auront lieu les festivités des soixante – douze ans de madame Simone Ehivet GBAGBO. Ce sera un assemblage de prestations artistiques, d’allocutions, de prise de repas et de dédicace de son dernier ouvrage intitulé : Ma sortie de prison, prémices d’une Côte d’Ivoire réconciliée.
Pour ce contenu si dense et riche, nous invitons les militants et les cadres du FPI, des partis de l’opposition, des mouvements et associations politiques et de la société civile à venir prendre leur part heureuse dans cette manifestation.
Je vous remercie !

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com