Spread the love

VTV- L’Assemblée générale de l’Organisation des Nations Unies (ONU) a approuvé ce mercredi à une écrasante majorité la résolution qui exige la fin du blocus que les États-Unis (USA) maintiennent contre Cuba depuis plus de 60 ans.

A cette occasion, le texte est allé de l’avant avec 184 voix pour, deux contre des Etats-Unis et Israël et trois abstentions de la Colombie, de l’Ukraine et des Emirats Arabes Unis.

Lors de la séance, la plupart des orateurs ont rejeté les mesures coercitives du gouvernement des États-Unis contre l’île, qui se sont aggravées lors de la dernière administration de l’ancien président Donald Trump.

En ce sens, le ministre cubain des Affaires étrangères, Bruno Rodríguez, a qualifié le vote à l’Assemblée générale des Nations Unies contre le blocus américain de grande victoire pour le peuple de l’île.

Selon une publication sur son compte Twitter, il a souligné que 184 pays se sont prononcés en faveur de l’élimination de ce siège économique « une fois de plus, de la part des Nations Unies, le monde dit non à l’agression et aux politiques ratées des États-Unis contre Cuba. « .

Lors de la présentation du projet de résolution cubain A/75/L97, le ministre des Affaires étrangères Bruno Rodríguez a déclaré que le blocus économique, financier et commercial des États-Unis contre Cuba, « comme le virus, étouffe et tue et doit cesser ».

Depuis 1992, l’Assemblée a approuvé cette résolution qui appelle à la fin du siège américain, mais le gouvernement américain continue de mépriser les pays du monde et persiste dans sa politique hostile, indique un communiqué de presse. / CP

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com