Spread the love

Recevant ce lundi 28 juin, les cadres et chefs traditionnels de la région du Goh, plus exactement à Mama, dans son village natal, l’ancien président ivoirien Laurent_Gbagbo a profité de l’occasion pour remercier sa seconde épouse Nadiany Bamba dit Nady devant ses parents. Pour l’ex- pensionnaire de la prison de scheveningen à la Haye au Pays-Bas,sa seconde Nady a été très proche de lui, pendant cette période douleureuse de sa vie.

 » Il faut remercier ma petite femme Nady. Il faut la remercier parce que quand on est en palabre avec une femme on dit tout sur elle. Mais ce
qu’elle a fait de bien aussi il faut dire. Nady a quitté Accra où elle était en exil, pour demander l’asile au Pays-Bas, pour être à la Haye à côté de moi et venir me voir toujours.
Les Pays-Bas ne lui ont pas accordé l’asile et c’est donc la Belgique qui lui a accordé l’asile. Elle était à Bruxelles donc, et de Bruxelles à la Haye ça fait 200 km. Elle a bloqué 3 jours: mardi, jeudi et samedi, où elle était avec moi.
Elle faisait 400 km en voiture, au volant. C’est ça qu’elle a fait pour moi principalement. Elle me nourrissait aussi, parce que je n’avais pas d’argent là-bas. C’est elle qui me donnait chaque mois de l’argent; parce que la nourriture qu’on nous sert en prison n’est jamais bonne (même si c’est une prison de blancs ). Donc nous-mêmes on cotisait… Y avait Taylor
(Charles Taylor), Bemba (Jean-Pierre Bemba) et moi. Après ils ont enlevé Taylor et on était  deux à cotiser, après c’était Bemba et j’étais seul…
mais c’est l’argent de Nady. Donc il faut la remercier. », a-t-il déclaré

 

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com