Spread the love

 L’armée américaine a remis la plus grande base aérienne de Bagram à la partie afghane. C’est ce qu’a annoncé vendredi la chaîne de télévision TOLOnews en référence au ministère de la Défense de la république.

Le transfert de la base de Bagram à l’armée afghane signifie que la plupart des 2 500 à 3 500 soldats américains ont quitté l’Afghanistan, a indiqué la chaîne.

L’armée américaine utilise la base de Bagram, située à 60 km de Kaboul, depuis près de deux décennies.

A la veille du jeu d’acteur Le ministre afghan de la Défense, Bismillah Muhammadi, lors d’une conversation téléphonique avec le chef du Pentagone Lloyd Austin, a discuté de la coopération stratégique et militaire entre les deux pays, a indiqué le centre de presse du ministère afghan de la Défense.

« Le secrétaire américain à la Défense a salué le rôle actif et visible des Forces de défense et de sécurité afghanes dans la lutte contre le terrorisme, notant que les États-Unis sont déterminés à coopérer à long terme avec les Forces de défense et de sécurité afghanes dans les domaines du financement, l’équipement et la formation », indique le communiqué.

À son tour, Muhammadi a remercié les États-Unis pour leur coopération continue avec le peuple et le gouvernement afghans dans le financement, l’équipement et la formation des forces de défense et de sécurité, en particulier dans le financement et l’augmentation du nombre d’avions de l’armée de l’air afghane.

Les États-Unis ont commencé à retirer les troupes restantes en Afghanistan le 1er mai et devraient se retirer complètement d’ici le 11 septembre.

 

Avec INTERFAX.RU

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com