Spread the love

Séant à l’État-major Général des Armées , le Tribunal Militaire a jugé, reconnu coupable et condamné un officier supérieur de la Gendarmerie à 20 ans de prison, la même peine a été infligée à deux éléments qui l’accompagnaient dans la macabre mission qui les a conduits devant le tribunal.

Les faits :

Dans le courant de l’année 2015 , deux gendarmes, les Mdl LBG Elvis et C. Ibrahima étant en patrouille dans le secteur de Ferké, interpellent monsieur Yéo T. qui se dirigeait en ville tranquillement sur son vélo. Ils le fouillent et trouvent une importante somme d’argent sur le sieur Yéo.
Les deux gendarmes rendent compte à leur supérieur, le commandant B.S. Cet officier se rend sur les lieux accompagnés d’un autre gendarme. Le commandant (capitaine pendant les faits) se saisit de monsieur Yéo, le conduit dans la brousse et revient sans lui. Il l’avait abattu de sang-froid.
Devant le Tribunal, il reconnaît avoir tiré sur monsieur Yéo, mais croyait avoir affaire à un coupeur de route, eu égard au compte rendu que ses éléments lui ont fait.

Le procès a duré un an avant de se terminer par le verdict rendu le 2 juillet 2021. 20 ans de prison pour le commandant de gendarmerie et tous ses éléments qui l’accompagnaient. Ils ont été sur le champ écroués à la MAMA.

Le Commissaire du Gouvernement ne badine pas avec les violations graves des droits de l’homme
Cette affaire avait créé de violentes manifestations à Ferké où les bureaux de la préfecture avaient été saccagés.
Les populations de Ferké avaient réclamé que justice soit faite.
Le Commissaire du Gouvernement le Contre-amiral Ange KESSI, toujours à la recherche de la justice pour tous, a conduit cette procédure depuis l’enquête jusqu’au procès.
 » Prendre un homme qui est sur un vélo pour un coupeur de route alors que le vieux Yéo étant connu de tous comme un responsable de coopérative, c’est un peu grossier comme montage pour convaincre le Commissaire du gouvernement Ange KESSI .

 » Ce verdict servira de leçon à ceux qui pensent qu’ils peuvent dégainer facilement leurs armes et tuer les autres.
La gendarmerie est un corps d’élite et n’a pas besoin de ces cowboys à la gâchette facile  » conclu Ange KESSI .

Source : Police secours

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com