Spread the love

La lutte contre la tricherie aux examens en Côte-d’Ivoire s’intensifie !  À OUMÉ plusieurs fraudeurs neutralisés et plusieurs téléphones portables saisis dans des centres de composition au BAC. Le sort de ces derniers cas est d’ailleurs scellé.Peut être une image de 3 personnes, personnes debout et plein air

En effet, à en croire aux responsables des différents centres, ces outils de communication ne retomberont plus entre les mains des propriétaires car remettre ces téléphones- portables aux propriétaires serait synonyme d’encourager la fraude, vu que la plupart affichait, au moment de la saisie, des réponses à des questions de sujets que les candidats traitaient.Peut être une image de 1 personne, position debout et plein air

Notons que l’usage du téléphone portable est interdit, dans les centres d’examen. Cela fait partie des consignes qui figurent au dos des convocations.Peut être une image de 5 personnes et personnes assises

Pour rappel, depuis quelques années, les autorités du système éducatif mènent plusieurs actions pour dissuader les tricheurs à abandonner cette voie déshonorante pour l’éducation nationale.

 

 

 

 

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com