Spread the love

Ce Vendredi 23 juillet, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a déclaré que les talibans contrôlent 70 à 80 pour cent du territoire de l’Afghanistan.

« Ils contrôlent, selon certaines estimations, plus de 70 à 80 % du territoire », a-t-il déclaré vendredi lors du webinaire « La politique étrangère de la Russie : succès, défis, objectifs et perspectives ».

Selon le ministre, les talibans « entrent aux frontières nord de l’Afghanistan, où, outre eux, profitant de ce vide dans le processus politique, les terroristes sont activement assimilés ».

« Bien sûr, ce qui se passe en Afghanistan, ou plutôt ce qui ne se passe pas là-bas, à savoir l’absence d’un processus politique, qui a été proclamé par les Américains il y a deux ans comme coordonné à la fois avec le gouvernement et les talibans, l’accord n’est pas rempli, et cela crée bien sûr des risques supplémentaires », a souligné Lavrov.

Le ministre russe des Affaires étrangères a également appelé le gouvernement afghan à entamer des négociations avec les talibans dès que possible.

« Nous ne devons pas essayer de préserver le plus longtemps possible l’incertitude actuelle, et il y a des forces à Kaboul qui s’y intéressent, car cela leur permet de rester au pouvoir. Nous devons penser non pas à nous-mêmes, mais à notre pays, et pour cela, nous devons entamer un dialogue avec tout le monde, y compris les talibans », a déclaré Lavrov.

Il a noté que la Russie cherchera à établir la paix en Afghanistan. « Et notre position avec nos voisins d’Asie centrale est que toutes les obligations dans le cadre de l’OTSC restent pleinement en vigueur. Bien sûr, nous espérons très fermement que personne ne songera à tester la solidité de l’accord de sécurité collective », a ajouté le ministre.

 

 

 

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com