Spread the love

INTERFAX.RU – Le président de la Biélorussie, Alexandre Loukachenko, a déclaré qu’il était prêt à déployer les forces armées de la Fédération de Russie dans la république si cela était nécessaire pour la sécurité de l’État de l’Union.

« S’il est nécessaire pour la sécurité de l’État de l’Union que nous construisons, pour la sécurité de la Biélorussie et de la Russie, de déployer ici toutes les forces armées avec tous types d’armes, elles seront déployées ici immédiatement », a déclaré Loukachenka lors d’une conférence de presse. rencontre avec un activiste de la verticale locale sur des questions d’actualité du cadre social et politique. Il a été cité vendredi par l’agence d’Etat BelTA .

Dans le même temps, il a souligné que maintenant, cela n’était plus nécessaire.

« Nous avons des Forces armées assez fortes, cohérentes, compactes. En dehors des » territoires « , nous pouvons mettre 500 mille personnes sous les armes au bon moment dans un court laps de temps, et c’est déjà de la force. Si cela ne suffit pas , toutes les forces armées de la Fédération de Russie. Cela n’arrivera jamais. Mais si nécessaire, nous n’hésiterons pas », a déclaré le président.

« Je le répète : ce n’est absolument pas nécessaire aujourd’hui. Dans la période aiguë d’août de l’année dernière, une fois que quelqu’un a hésité, quelqu’un a trahi, quelqu’un a grimpé sous le socle, quelqu’un bouillonnait dans la tête, je n’en ai apporté aucun Forces armées, ni de Russie, ni d’Ukraine, ni d’autres pays. Nous avons fait face à cette catastrophe nous-mêmes. C’est ma position », a souligné Loukachenko.

Le président du Bélarus a également déclaré que la question du déploiement de bases russes dans son pays n’avait jamais été discutée au plus haut niveau.

« La question du déploiement de bases russes en Biélorussie n’a jamais été discutée au niveau présidentiel. Tout d’abord, parce que cela n’est pas nécessaire avec les armes modernes », a déclaré Loukachenka.

Le président a attiré l’attention sur le fait que l’Occident s’inquiète à nouveau des exercices biélorusses-russes qui doivent se tenir en septembre.

« Pour le moins, c’est ridicule d’entendre tout ça. Combien d’exercices ont-ils organisé près de nos frontières ? Ils nous critiquent : Loukachenka veut placer des bases russes en Biélorussie. Leur mer est là, pourquoi nous réclamez-vous ?  » – a noté le dirigeant biélorusse.

 

 

 

 

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com