Spread the love

TASS/. Les accusations des États-Unis et du Royaume-Uni visant Téhéran pour son implication présumée dans l’attaque du pétrolier japonais Mercer Street sont infondées et politiquement motivées, a déclaré lundi le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Saeed Khatibzadeh.

« Le représentant du ministère a appelé les accusations profondément regrettables et sans fondement du ministère britannique des Affaires étrangères contre Téhéran, qui ont ensuite été répétées par le secrétaire d’État américain [Antony Blinken] », a rapporté le service de presse du ministère. Khatibzadeh a noté que « les accusations sont présentées sans qu’aucune preuve ne soit fournie ».

Selon lui, « les pays ci-dessus gardent le silence lorsque des attaques terroristes ont lieu contre les navires de commerce iraniens en mer Rouge et dans les eaux internationales, mais en même temps portent des accusations infondées contre l’Iran avec une partialité politique évidente ».

Le pétrolier Mercer Street exploité par la compagnie israélienne Zodiac Maritime a été attaqué jeudi en mer d’Oman. Un Britannique et un Roumain ont été tués. Le ministère israélien des Affaires étrangères, le ministère britannique des Affaires étrangères et le secrétaire d’État américain ont accusé l’Iran d’être derrière l’attaque.

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com